Le Conseil constitutionnel déclare contraire à la Constitution les contrôles d’identité et les fouilles de l’état d’urgence

DECISION Les Sages étaient saisis d’une question prioritaire de constitutionnalité déposée par la Ligue des droits de l’homme…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • worstclem

    Apparemment ici tout le monde soutient l'état d'urgence, alors qu'il a été démontré qu'au delà de quelques semaines, passées les premières perquisitions, ses dispositions n'ont plus aucune efficacité et certaines d'entre elles sont liberticides. C'était renouvelé par nos dirigeants pour faire croire au peuple qu'ils agissaient contre le terrorisme.
    La nouvelle loi antiterroriste en embarque pas mal dans le droit commun, et vous applaudissez des deux mains.
    Attendez qu'un parti autoritaire accède au pouvoir et utilise légalement cette loi. On verra si "vous n'avez aucune crainte à avoir car rien à vous reprocher" quand les arrestations auront lieu sur des opposants politiques pour "raison de sécurité et d'ordre public".

  • le13ecossais

    On constate , une fois de plus , que les membres du conseil constitutionnel se comportent comme des "bizounours bobos" complètement déconnectés de réalités et complètement à côté de la plaque des réalités que vivent es milliers de nons contemporains

  • Tadam

    Ils ont sans doute peur des fouilles de leurs appartements et hotels privés ...

  • marc56

    on ferait de réelles économies en ne plus protégeant les guignols du conseil constitutionnel

  • Foulbazar

    Quand je vois ce que ce genre d'associations peut soulever comme problèmes, comme obstructions, j'espère que pas un seul centime de mes impôts ne va à cette association par le biais d'une subvention quelconque !

    • Anta2

      Désolé de vous décevoir, mais si...

  • MAQUEREAU

    Braves citoyens nos supers élites vous protègent efficacement vous pouvez dormir tranquille.Par contre si attentat il y a il faudrait qu'ils passent par la case prison jusqu'à la fin de leur vie.

  • emcaun

    Ce qui serait serait bien, serait que les terroristes tiennent compte de l' avis du Conseil Constitutionnel...........Arrive un moment où il serait bon que certains se décident à "atterrir"....

  • doggy69

    de quoi se mêle la LDH ? en quoi est elle compétente en matière de terrorisme ? et si demain une voiture explosive nous pete à la gueule ou un terroriste en sac à dos piégé lors des marches de noël..... elle dira quoi la LDH ..... merci de laisser ceux qui savent gérer le truc ..... et occupez vous d’autre chose ( nos sdf français vs les migrants par exemple ...)

    • yatropdec

      on n'est plus en état d'urgence que je sache

  • phiphi45

    continuez comme ça à laisser libre cours à tous les truands et autres obscurs malfaisants qui peuvent agir en toute impunité. N'oublions pas que c'est cette débauche de démocratie qui à entrainé la Grèce à sa chute dans l'antiquité.

Retourner à l’article