Pollution: Un homard «tatoué» du logo Pepsi pêché au Canada

ENVIRONNEMENT La présence du sigle du géant des sodas sur la pince du homard illustre la pollution marine...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • vomitif

    Du homard au Pepsi...beurk. S'il avait été trouvé en France, on aurait au moins droit à du Chassagne-Monrachet. Pauvre Amérique.

  • troctro

    il est ou le logo ? je vois rien de flagrant...

  • jepe13

    Ama seulement essayer de faire passer un message ecolo - Quand on lit le paragraphe "explications diverses" qui se termine par "S’il a fini dans une caisse destinée à la vente, il a quand même relancé le débat sur la pollution marine et les dégâts qu’elle inflige à la faune et la flore."
    Au final personne ne va essayer de comprendre le pourquoi du comment -
    Venant d'un pays comme le Canada !!!!

  • facebook-e459968d

    Je ne suis pas spécialement écolo, mais on pourri tout, on n’est pas raisonnable et on ira jusqu’à la limite. C’est dans la nature humaine. Écœuré.. il suffit de regarder les médias chaque jours.

    • Antonovich

      Exacte , cela est répugnant ....
      L'homme vit a crédit ( alimentairement parlant ) il sali tout vraiement tout , aucun sentiment noble , seuls quelques scientifiques tentent de remettre en ordre une masse qui cours a sa perte .
      La planette bleu supporte des ingrats , la lie de l'humanité .
      La Faune et la flore sont les mamelles de cette bonne vieille terre ....

    • elbecko2

      D'accord avec vous : je pense aussi que l'humanité a prouvé qu'elle pouvait foncer dans un mur et le faire exploser plutôt que de ralentir à temps. Mais la gande difficulté est que sur ce sujet comme sur celui du partage des richesses ce ne sont pas les décisions politiques qui nous ferons évoluer mais bel et bien un changement radical de comportement de chaque consommateur au quotidien.

    • olopocram

      La solution serait de trouver un moyen pour que le respect et la protection de l'environnement profite aux élites économiques qui font la pluie et le mauvais temps sur cette planète. Le jour où elles s'en mettront plus dans les poches en préservant la planète qu'en la détruisant, on sera sur la bonne voie.

    • Trinidad2

      C'est trop tard...

Retourner à l’article