Huit présidents de département souhaitent expérimenter le revenu de base

SOCIETE Ils défendent «une opportunité de reprendre le chemin de l'emploi» «pour celles et ceux qui passent à travers les mailles du filet de toutes les politiques publiques»...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Pfff1

    A cb730 excusez moi d'avoir heurter votre sensibilité de grand donneur de leçon d'éducation auprès de gens comme moi dont vous ne connaissez rien mais si vous en etes au point de vouloir essayer de ridiculiser les gens ,on voit en effet que votre ego survole beaucoup de monde quand on voit ou il en est.Bravo pour l'intelligence de votre réflexion quand j'aurais besoin d'un pot de chambre je vous sonnerez

  • olivier42

    il faut bien comprendre pourquoi on nous parle de tout ca.
    la robotisation, l'introduction de l'IA qui fait progressivement son apparition, mais aussi la tres mauvaise redistribution de l'argent (les actionnaires en ramasse plus qu'ils n'en faut et les salariés perdent de plus en plus de pouvoir d'achat). a tout ca la seul réponse est le revenu universel.

    est e un bien ou un mal ; devant la disparition du travail oui, toute fois il ne faut pas rêver, il y aura par la suite les très riche et les autres. et je pense que les autres vont seulement survivre au milieu d'une société hyper connectée (reseaux sociaux et autres débilité). il ne sera plus dans l'obligation d'avoir des milliers (millions) de personnes cultivé, jusque quelques une suffiront.

    donc a mon avis le citoyen va y perdre au niveau intellectuel (ce sera plus simple pour l’élite de diriger des crétins. c'est assez compliquer de prévoir ou ce dirige le citoyen lambda dans un telle société.

  • destartine

    Cette mesure est intéressante, car elle constituerait une révolution: l'être humain ne serait plus dépendant du salariat. Il pourrait construire sa vie différemment.

    • pomlnb

      L'être humain n'est pas dépendant du salariat : rien n'est plus simple que de vous mettre à votre compte !

    • destartine

      Justement. Un revenu universel peut permettre à beaucoup de gens de concevoir des projets. C'est ce que mon commentaire voulait dire.

    • pomlnb

      Je voulais attirer l'attention sur ce que ça casse vraiment : non pas la dépendance au salariat, mais bien au travail.
      Actuellement, il faut travailler pour survivre. Sans travail, vous dormez dans la rue et vous mangez dans les poubelles. Ce qui conduit beaucoup de gens à accepter de faire n'importe quoi pour survivre - jusqu'à vendre son propre corps (ce n'est pas pour rien s'il y a peu de femmes SdF).
      Un revenu universel (je n'aime pas le revenu de base), ça permet justement de dissocier le travail de la survie. La survie, c'est un droit de base de l'être humain, dû à tout citoyen français : chacun doit avoir un toit et de quoi manger et de quoi assurer sa santé et son instruction. Le travail devient alors un moyen non pas de survivre, mais de bien vivre : pouvoir se payer SA maison, pouvoir voyager, pouvoir avoir des loisirs...
      C'est effectivement un changement complet de société. C'est aussi une vision différente du risque. Au lieu de risquer de tout perdre, on ne risque plus que de perdre son confort.

    • destartine

      Dans notre société, pour 90 % des gens (je n'ai pas cherché le chiffre exact), "travail" équivaut à "salariat".
      Mais nous sommes d'accord sur le fond.

  • mankenpeace

    Le revenu universel, c'est le principe du mouvement perpétuel, c'est impossible...

    • Alexys

      C'est sur qu'à comparer avec n'importe quoi, on conclue n'importe quoi !
      Il est si difficile de comprendre que l'on créé largement assé de richesses pour tout le monde ???
      Le problème est que quelques uns se gavent comme pas possible. Ce sont eux le problème : Les ultra-riches !

    • pomlnb

      Et pourtant, elle tourne... Le mouvement perpétuel existe bien, levez le nez, vous le verrez passer au dessus de votre tête nuit et jour...

  • berlecr

    Par principe, l'argent de se donne pas, il se gagne. Sauf cas très spéciaux.

    • Alexys

      Justement il est grand tant de changer ces principes d'un autre âge !

    • Jocker1999

      Celui de nos politiciens véreux par exemple ....

    • Ayata

      Justement, il est plus que temps de se réveiller et de mettre au placard les principes d'un autre âge.

    • alligator307

      Jocker1999, celui des politiciens tout simplement !

  • CHM732

    Les socialistes maintenant qu'ils sont ruinés , et plus au pouvoir , peuvent faire de la démagogie, cela ne leur coutent rien.

    Ils éspérent avec ce genre de proposition irréalisable, attirer les gogos lors de prochaines éléctions.



    Le probléme des socialistes , c'est qu'a un moment ,...ils sont à court de l'argent des autres.

    • Jocker1999

      Ca risque d’être une nouvelle pompe aspirante pour l'immigration sauvage ...

    • destartine

      La seule pompe aspirante pour l'immigration, c'est la liberté et la richesse du pays. Pas les bons salaires, ni même les prestations sociales (si c'était le cas, ils ne voudraient pas aller en Angleterre).
      Vous voulez que nous arrêtions d'être un pays libre et riche?

    • pomlnb

      Le revenu universel, ce n'est pas une lubie uniquement des socialistes !
      Le gouvernement finlandais l'expérimente - et c'est un gouvernement centriste. La Silicon Valley le défend et la plupart des entrepreneurs sont libertarians, pas vraiment socialistes. C'est aussi une des théories défendues par Milton Friedman, le fondateur de l’Ecole de Chicago et de l'ultra-libéralisme, sous la dénomination d'impôt négatif. Pour lui ,c'était un système de lutte contre la pauvreté qui n'entravait ni ne faussait le fonctionnement du marché.
      Donc, ce n'est pas vraiment un concept socialiste, ou même de gauche...

  • Momo147

    Cela va arrondir les fins de mois de ceux qui travaillent illégalement et qui profitent déjà d'un certain nombre d'avantages sociaux. Et tout ça sur le dos des contribuables comme d'habitude.

    • aubagne

      Momo147: un risque aussi, dans notre contexte actuel: que les "prétendants" soient plus nombreux que les payeurs.

  • Speedi83

    Quand je lis le torrent de préjugé de certains sur leur congénères, je n'envie pas leurs descendances s'il ne colle pas à leur rapport à l'argent ou tout simplement pas la même façon de voir la vie. Le travail peut être vue de 2 façons, soit un outil salarial, soit une «passion», le principe du revenu universel est de pouvoir s'extirper du premier pour attendre le second sans sacrifice inconsidéré, qui permettra entre autre à l'homme de s'adapter au marché par le biais de formation, sans les contrainte financière et familiale que cela implique. A terme il proposera plus de souplesses que n'importe quel système libéral car il incarne vraiment cette esprit de liberté et dans ce cas, donc d'entreprendre. La faisabilité comptable du revenu de base ou universel a été mainte fois démontrée par tout un tas d'économiste , tel Bernard Friot, certe un personnage singulier, voir controversé, mais ca ne lui retire pas ses compétences dans le sujet, il n'y en as d'autres que je n'ai pas en tête. Elle n'est bloqué que par volontés politique, pendant que vous polémiquer entre vous, les ultra riche continue à se goinfrer en vous laissant des miettes. Pour info, même une personnes qui gagne 1 million d'euro par an, ne prend que 0.01% (chiffre très gentil dans certains cas) de ce que prend un ultra riche. Pendant ce temps là vous vous divisez alors qu'on est tous dans le même merdier et que le progrès technologique a terme nous enfonceras, pour la plupart, la tête dedans... Et genre bien.. pauvre, aisée ou riche ont payé tous les taxes, direct ou indirect, quand il n'y aura plus de consommation, et donc moins de recettes pour l'état (ex, la TVA), que le système sera grippé, on va bien rigolé, vous allez comment tout les politiques, de droite ou de gauche, diront que le revenu universel c'était pas si con. C'est juste qu'actuellement ça n'arrange pas ces personnes dans leur sous la complicité du peuple qui se refuse pour la plupart de ce renseigner et répéte à volonté les éléments de language de nos politiques. a une époque les congés payé, les arrets maladie et le droit du travail était une hérésie. Pensez y.

    • aubagne

      Speedi83: et la pratique de cette théorie se chiffre à combien. L ardoise s efface et nous repartons de zéro. Pour les ultra riches, comme vous dites, la croissance du compte en banque, cette année augmente d un peu plus 6%.Le prix du travail doit partir à la baisse, d où l afflux de migrants non qualifiés .La pompe aspirante ne stoppera pas, puisque la population mondiale se trouvera à 10 milliards dans les années 2050, et l Afrique comptera plus de 2,3 milliards d ames. Certes, les robots travailleront aussi .Il est prévu aussi plus de 23 millions de personnes pour des "nouveaux métiers", mais encore quelques efforts à fournir

  • MaFrance85

    mais quelle honte va encore donner de la confiture aux cochons je suis encore d'accord avec les gens qui dit qu'il faut donner des tickets restaurants des bons d'achat à la limite ok .du cash là par contre ça me pose problème c'est nos impôts qui paye à chaque fois et là il y en a vraiment ras-le-bol quand je vois des mecs cons la vingtaine et qui sont pas foutu d'aller travailler et qui se disent au RSA ça me rend dingue alors dans le bassin où je me trouve il y a le plein emploi après quand ils disent qu'ils vont trier au sort ça me ferait marrer que ce soit un PDG ou un actionnaire de chez Saint-Gobain qui les touches lol à bon entendeur

    • Sounn

      Ce n’est pas qu’ils ne sont pas fichu d’aller travailler, mais juste qu’on leur demande 3 ans d’expérience dès la sortie des études. La très grande majorité ne demande que ça qu’on leur laisse une chance, une place. Et il faut arrêter de croire que l’on peut vivre avec le rsa, survivre oui. Si ça serait si bien personne n’irait travailler.

    • pomlnb

      Qu'est-ce que vous voulez qu'un cadre ou un chef d'entreprise ou même un simple employé fasse avec des bons d'achats ou des tickets restos en plus ? La plupart des gens ont déjà du rab de ticket resto à la fin du mois. Parce que pour rappel, le principe du revenu universel, c'est que tout le monde le touche, y compris ces gens.
      Personnellement, ma compagne et moi sommes inscrits pour le tirage au sort, et nous avons tous les deux de bons revenus. Mais c'est justement le principe du revenu universel : ne pas le donner qu'aux pauvres. Par exemple, dans mon cas, ça me permettrait de lisser mes revenus (je suis à mon compte, donc à la fin du mois ça peut varier entre 12 000€ et 0€) et pour elle, ça lui permettrait un changement de carrière. C'est le but du revenu universel : permettre à tout français d'assumer la flexibilité et les changements de la vie en étant toujours sûr d'avoir un filet minimum.
      C'est pour ça que le programme d'Hamon était débile, parce qu'il transformait le revenu universel en super-RSA+bourse étudiants.

  • marji

    le revenu universel beaucoup plus facile à gérer que toutes les aides sociales d' aujourd hui, RSA ,APL,etc et il éviterait les cassure à chaque changement de situation qui précipite les plus précaires dans la misère.le chantier des 30 prochaines années . Si les socialistes avaient été plus solidaires . . . .j ai beaucoup de mal a lire les posts du forum sur le sujet.Vraiment basique !

  • vladimir66

    Le revenu universel oui, mais a deux conditions :
    - versé à tous non travailleurs et travailleurs (c'est une question d'égalité).
    - en remplacement de toutes les autres aides versées (égalité aussi pour tous devant les aides).

    Nous vivons dans une société ou le social est devenu la solution pour les personnes qui ne veulent pas se donner la peine de travailler (et il y en a).
    Ils cumulent les aides, ne sont jamais imposés dessus. Cela se fait au détriment des personnes qui sont réellement dans le besoin et qui ont réellement des difficultés pour trouver de l'emploi pas un poil dans la main qui leur sert de canne.

    • pomlnb

      Oui, ça serait un vrai revenu universel. Mais ça ne passera jamais en France. Par exemple, allez expliquer aux retraités que vous connaissez qu'on va leur supprimer leurs aides, dont la retraite, pour les remplacer par un revenu universel et vous verrez la tronche qu'ils vont tirer...
      Personnellement, ça ne me choque pas que quelqu'un qui ne veuille pas travailler ait le revenu universel - et pas un cent de plus. Le travail ne doit pas servir à survivre mais bien à vivre voire à bien vivre. La survie devrait être assurée du simple fait d'être un citoyen français.

  • endiendo

    l'exemple de la finlande chez qui ça marche.. il ne faut pas oublier que c'est une autre culture, une autre mentalité de travailleur, un autre rapport a l'argent et surtout un tout autre respect et considération de l'argent publique. a côté, la france a une mentalité de profiteur d'argent publique, tant qu'il y en a. que ce soit le citoyen ou la collectivité locale.

    • pomlnb

      Il faut surtout ne pas oublier que la Finlande est un pays pétrolier. Et un pays pétrolier bien mieux géré que les pays du Moyen-Orient. Et en plus, ils ont le froid qui est en train de devenir une ressource naturelle de première importance pour les datacenters. De fait, même si la totalité des finlandais arrêtaient de travailler, le pays continuerait de tourner quand même.
      C'est pareil en Islande, ils pourraient avoir le revenu universel sans problème, entre le froid et la géothermie, ce pays est construit sur une mine d'or.

  • LF43

    tout à fait d'accord sur le principe. Cependant, cela doit se faire avec des tickets restaurant, bons d'achats vêtements, tickets de transports......POINT BARRE) quand on donne des espèces, ça va dans les jeux, au bistrot dans les portables ou téléviseurs.....enfin souvent dans ce qui n'est pas indispensable pour vivre.

    • pomlnb

      C'est idiot. Les tickets restos et bons d'achats coûtent cher à gérer - donc il faudra donner moins ou dépenser plus pour le revenu universel.
      Et au final, pour quoi ? Les gens qui veulent aller au PMU ou s'acheter des clopes vont revendre leurs tickets et bons d'achats sur le Bon Coin pour avoir du cash... Il y a déjà tout un business avec les contremarques des salles de sports que distribuent les comités d'entreprise, ça serait pareil...
      Et en plus, c'est inadapté. C'est un revenu *universel*, pas un revenu social ! Le type qui crée une entreprise, il a besoin d'argent pour payer un avocat, un comptable, pour déposer ses statuts, pas de bons d'achats et de tickets resto... Pareil pour le type qui reprend ses études pour changer de carrière, il a besoin de payer ses frais de scolarité et son logement, pas de bouffer au restaurant ! Pareil pour le type qui est indépendant, il a besoin de lisser sa trésorerie pour payer ses charges fixes (loyer, électricité, Internet), pas d'aller manger au resto ou de s'acheter des fringues.
      Le revenu universel, c'est pas de l'argent de poche pour aller se faire un resto ou s'acheter des fringues, c'est un revenu pour pouvoir assumer d'être flexible sans se retrouver précaire.

  • claudinette11

    Encore une fois ils vont donner NOTRE argent à ceux qui ne veulent rien faire .... avec en plus tous les avantages.... que nous nous n'avons pas !
    J'en ai assez des élus qui gèrent NOTRE argent en le donnant aux autres qui rigolent derrière notre dos !
    Que les élus leur donnent un boulot et un salaire ( il y a de quoi bosser en France ) point barre et aucuns avantages.... mais ça ils ne veulent surtout pas !

    • Popy77

      Claudinette11, il n'y a pas que des profiteurs !
      Il y aussi des gens que l'on exclut délibérément du travail et à qui on ferme systématiquement la porte.
      Alors qu'on utilise MON argent pour aider ces gens ne me gêne pas.
      L'être humain est la plus curieuse des créatures, qui semble se délecter à contempler son semblable souffrir !

  • ROCKANDROLL

    Le revenu de base? La plupart des citoyens n'en sont pas loin...

  • tonton67

    d'où va sortir cet argent ? et pourquoi aller travailler, si l'on touche un revenu pour ne rien faire ?

    • Stasou

      Pourquoi les retraités font du bénévolat alors qu'ils pourraient rester chez eux à ne rien faire ?

  • Bouhouhou

    Plutôt que de distribuer l'argent gratuit ponctionné chez les autres, ils feraient mieux d’arrêter de taxer surtout les pauvres qui vivrait bien mieux

  • -Pascal-

    Donc les cotisations des travailleurs serviront à payer les clochards et autres immigrés de fraiche date et à l'heure de la retraite, "mon pauvre, y'a plus de sous" !

  • tatoune1

    Dans ce pays, il y a une caste d'esclaves ceux qui travaillent toujours plus pour gagner toujours moins après impôts pour nourrir ceux qui ne veulent pas travailler ou ceux qui viennent d'ailleurs et qui ne savent rien faire.

    • 2BoutFeneant

      Ceux qui ne savent rien faire apprendrons comme tu a appris un métier où à écrire....

  • Speedi83

    J'y pense. L'expérimentation en Finlande d'un revenue universel a comme première tendance à confirmer que les bénéficiaires du programme retourne plus facilement vers l'emploi car il est choisi et plus contraint.

  • facebook-a722e30a

    rackamierouge sur les 6 millions de chomeurs il y en a quand meme qu ils cherchent du boulot ! et toi tu les traites de clochards ! tu ne sais pas ce que te reserve l avenir ! consternant !!!!

  • ilssontdrole

    lisez bien les commentaires
    la plupart sont des militants fn
    voilà ce qu'ils pensent des pauvres
    vous devez crever la gueule ouverte
    il est la le premier parti ouvrier de France . . . mouahahahah

    • Stasou

      Je dirais plutôt qu'on voit tous les militants des Valls, Macron, Fillon et Cie.

    • alligator307

      Mais non, on va pas t'enlever tes allocs et ton RSA le drôle ! lol....

  • Speedi83

    Désolé pour je mes messages en doublon, je découvre l'appli!

    Pour ce qui pense que c'est une proposition pour plus de laxisme de la part de potentiel travailleur, vous avez une bien piètre opinion de vos congénères.
    Personne ne rêve de ne rien faire de sa vie. PERSONNES.

    • Oonnay

      Si, il en existe ! Dans mon travail j'en vois tous les jours des profiteurs professionnels !

    • aubagne

      Speedi83: Une petite voisine, que j ai vu naitre, m a expliqué samedi son parcours..3eme année d économie. " C était çà, ou aller travailler, et le travail, je n aime pas ".

  • Speedi83

    Arrêtez de confondre le «revenu de base, qui es soumis à conditions, comme le RSA mais plus accessible dans l'état d'esprit, et le «revenu universel», qui lui est distribué à tout le monde sans condition, à l'exception de certaines formules qui le proposé qu'à partir de la majorité.
    Le premier n'est qu'une étape transitoire vers le second qui a terme sera inévitable avec les progrès de l'automatisation et surtout l'intelligence artificiel qui fait des bonds de géant ces dernières années, nous prenons de l'avance sur les projections quant à la maîtrise de ces technologies, initialement en 2050, maintenant au environ de 2030, et cela ne va pas en ralentissant.

  • JaneMCL

    Le revenu de base n'est pas le fossoyeur du travail ??? Trop drôles les socialistes ! Déjà qu'en France il y a une tripotée de profiteurs qui ne bossent pas de 25 ans jusqu'à leur mort en cumulant APL RSA et alloc en tous genres ( demandez aux agents des impôts ce qu'ils voient tous les jours ! ) et pour finir par toucher une retraite plus importante que certains artisans ou travailleurs de la restauration

    • ilssontdrole

      pourquoi ne fais tu donc pas pareil si c'est vrai ?

    • aubagne

      JaneMCL: vous pouvez aussi demander "aux gratte papiers" dans les hôpitaux. Au vu d une attestation sécu et mutuelle ...

  • Sounn

    Que ça plaise ou non, le revenu universel est une nécessité étant donné qu’il n’y a pas asséna de boulot pour tout le monde (genre 300 000 places pour 6 millions de demandeurs). Le revenu universel donnerait une chance à tout le monde de pouvoir vivre, et qu’il faudrait compléter ensuite avec une travail complet ou à temps partiel pour se partager le travail. La baisse du chômage ne passera que par la baisse des 35h, certes c’est pas énorme en heure diront la majorité. Mais exemple, baissé de 35 à 30h, libère 5h, soit 30h tout les 6 salariés et donc une place. A compléter avec le revenu universel. On va attendre d’avoir 10 millions de gens sous les ponts pour se partager les richesses, ou on continue avec des œillères le chacun pour soit?
    Avec les technologies, la logique veut que les hommes en ont moins à faire et donc le chômage ne fera que grandir les machines remplaçants petit à petit.

  • Speedi83

    Arrêtez de confondre le «revenu de base, qui es soumis à conditions, comme le RSA mais plus accessible dans l'état d'esprit, et le «revenu universel», qui lui est distribué à tout le monde sans condition, à l'exception de certaines formules qui le proposé qu'à partir de la majorité.
    Le premier n'est qu'une étape transitoire vers le second qui a terme sera inévitable avec les progrès de l'automatisation et surtout l'intelligence artificiel qui fait des bonds de géant ces dernières années, nous prenons de l'avance sur les projections quant à la maîtrise de ces technologies, initialement en 2050, maintenant au environ de 2030, et cela ne va pas en ralentissant.
    Le principe dans les deux cas sera de permettre à tout le monde de vivre décemment, avec possibilité de complété ce revenu avec votre salaire, il a pour fonction de lisser les inégalités sociales et de permettre à chacun de se prendre en main dans un environnement avec de moins en moins de travail afin de pouvoir se concentrer sur des activités que les robots ou l'intelligence artificiel ne pourra pas nous remplacer, comme par exemple l'art et la science, ou toutes activitées où l'Homme a une plus forte plus value.

  • Alexys

    Tout le monde ne peut pas avoir un emploie, ou alors il faudrait interdire les machines, ce qui revient à régresser.
    Et puis n'oubliez pas que le salaire attaché à l'emplois (et seulement à l'emploie) ne peut peux pas reconnaître toutes les formes de travail (toutes celles non attachés au capital).
    Exemple :
    - Je tond ma pelouse : Le capital n'y voit aucune création de richesses.
    - La mairie propose un service de tonde de pelouse : Pris sur nos impôt, le capitalisme considère qu'il y a destruction de richesses
    - Une entreprise commerciale tond ma pelouse : Le capitalisme considère qu'il y a création de richesses.
    Voilà : 3 manières d'exercer exactement la même activité, trois conséquences différentes !
    On peut faire le même exemple avec tout un tas de travaux : garde des enfant, bricolage, ménage etc. des milliers d'heures qui passent à la trappe comme si elles n'existaient pas !
    Le capitalisme est totalement absurde et aveugle.
    Et quand il n'y aura plus que des machines, qui va consommer leur production ?
    Notre système est archaïque, digne d'une société qui ne produit rien ou peu... ce qui n'est plus le cas.
    Mais pour ce faire, il faut évidemment se débarrasser des vrais parasites, ceux qui vivent sur le dos des autres et s'accaparent énormément de richesses sans aucune légitimité (si ce n'est celle donné pas la loi) : à savoir le ultra-riches.
    Mais à lire les commentaires, vivre dans un système absurde aveugle et violent serait une bonne chose... les ultra-riches ont de beaux jours devant eux, les larbins manifestement majoritaires continuent à les défendre !

    • Oonnay

      Tu as oublié : L'Etat rend illégal de tondre sa pelouse soi même et rend obligatoire de le faire faire par une société privée, qui aura eu des aides pour s'installer, qui emploiera des salariés étrangers, et mettra la clé sous la porte pour partir avec les aides de l'Etat. Ça c'est la vie en France !!!

    • pomlnb

      Vous avez surtout oublié : un robot tond votre pelouse. Un robot fait votre ménage. Un robot conduit votre voiture pour aller au cinéma où un robot projette votre film. Vous y mangez une glace, préparée par des robots dans une usine, puis acheminé par un camion robot et vendu dans un distributeur.
      La réalité, c'est qu'il y a de moins en moins besoin de travail pour fabriquer de la richesse.

  • Christophe33700

    Ils disent que le RSA ne fonctionne pas bien ainsi que tous le system d’aide ok

    Au lieu de réformer il propose une nouvelle usine à gaz financée comment on ne sait pas ???
    Les socialistes demago sont de retour

  • Speedi83

    Arrêtez de confondre le «revenu de base, qui es soumis à conditions, comme le RSA mais plus accessible dans l'état d'esprit, et le «revenu universel», qui lui est distribué à tout le monde sans condition, à l'exception de certaines formules qui le proposé qu'à partir de la majorité.
    Le premier n'est qu'une étape transitoire vers le second qui a terme sera inévitable avec les progrès de l'automatisation et surtout l'intelligence artificiel qui fait des bonds de géant ces dernières années, nous prenons de l'avance sur les projections quant à la maîtrise de ces technologies, initialement en 2050, maintenant au environ de 2030, et cela ne va pas en ralentissant.

    • tatoune1

      Et comment c'est financé?Par des impôts supplémentaires sur ceux qui bossent?Cela s'appelle de l'esclavagisme!

    • pomlnb

      @tatoune
      Et en quoi c'est différent de la retraite par répartition comme principe ? C'est même mieux, parce que la retraite, c'est payé par seulement une partie de la population au bénéfice exclusif d'une autre. Alors que là, c'est payé par tout le monde pour tout le monde.

Retourner à l’article