Moselle: Un camembert vegan français est né, mais il ne peut pas s'appeler fromage

INNOVATION Un des tous premiers camemberts vegans français, réalisé à partir de purée de noix de cajou, de cultures et de ferments, est né cet automne en Moselle, mais il ne peut - officiellement - pas être nommé fromage...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Ayata

    Abordable ? 3 à 4 fois plus cher qu'un vrai fromage, faut arrêter là !

  • tzeka

    Il faut etre cintrer pour avoir envie de fromage et manger "ca" à la place... Il ne faut pas dire alors que le fromage lui manque. Là c'est du n'importe quoi. Pourquoi pas de la colle et du mastic ! c'est pas animal

  • Bobbyjim

    Bravo! Vive l’évolution et abolition de l'esclavagisme et l holocauste animalier !

    • 123456b

      Renseignez vous donc sur les conditions de récolte des noix de cajou... vive l'esclavagisme humain ?

  • mimaille

    Que donne t on à manger aux rats?

  • zigomat

    J'adore les 'vegan' s'ils ont des chiens ou des chats que leur donnent-ils à manger?

  • Dvl92

    Non, il ne s'agit pas du 1er camembert vegan français. L'innovation est mosellane mais pas nationale...

  • Motarde63

    Hérétiques ! Appelez le comme vous voulez mais certainement pas du fromage !!!

    • Epikoiencor

      C'est exactement ce qui est écrit dans l'article. On peut l'appeler camembert, mais pas fromage.

Retourner à l’article