Glyphosate: Pourquoi on n'est (toujours) pas certain du lien avec le cancer

SANTE Une récente étude américaine, dont l’indépendance n’est pas remise en question, constate l’absence de liens entre l’apparition de cancers et l’utilisation du glyphosate. Mais la méthodologie utilisée ne fait pas l’unanimité…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Metazoa

    Ce qu'on dit rarement aux Français, c'est que toutes les agences sanitaires du monde ont déclaré que le glyphosate ne présente pas de risque cancérigène. Seul le CIRC l'a déclaré "cancérigène probable", mais toutes les agences sanitaires qui se sont exprimées après lui l'ont contredit. La preuve, ici (avec références) : goo.gl/qak2Bo

  • oustal

    Evident que les anti tout minoritaires d'idées, surtout anticapitalistes, qui font le plus de bruit ,ne tiendront jamais compte de la majorité des scientifiques .Mais par contre on ne connait pas les cancers qui seraient donnés (pourquoi pas) par la nourriture biologique ..? les consommateurs de ces produits depuis des décennies , ne viennent pas plus vieux que ceux qui se nourrissent de produits industriels ou autres ...Des milliers de centenaires dans notre pays qui certainement ne doivent pas leur grands âges aux bios , mais par le progrès (que que certains refusent par principe de précaution) , de la science et de la biologie gériatrique

  • phiphi45

    Il s'élève à combien le chèque du hobbyiste producteur de ce poison totalement inefficace d'ailleurs ; mes petites herbes n'ont jamais si bien poussé.?

  • Trinidad2

    Dans le doute, on remettra bien une deuxième couche

    • nicoco89

      Commentaire ridicule sans aucun fondement! C'est bien le problème des antis-tout! On veut interdire maisnon sait pas pourquoi... pitoyable

  • Patlebon62

    De nos jours, on meurt bien plus de cancer du poumon que de cancers soit disant dus au glyphosate! On meurt même davantage de maladies cardiovasculaires, d'obésité et de diabète! Interdisez d'abord tout ce qui provoque ces décès et ensuite, on reparlera du glyphosate.
    Prochain débat: l'aspartame, lui aussi soit disant cancérigène.

    • Trinidad2

      L'un n'empêche pas l'autre

  • nicoco89

    Aux Etats-unis c'est une cuve de gasoil et une cuve de glyohosate avec leurs OGM Round-up ready!!! En France le glyphosate est utlisé a peine à 2l/ha. C'est infime. Et c'est comme tout c'est la dose qui fait le poison!! Si on boit 100l d'eau dans une journée on crève! Point.
    Par contre ça ne vous embête pas de voter pour des gens qui vous imposent le CETA. Toute la merde Nord-americaine va déferler chez nous et ca ne vous dérange pas!
    Les produits Phyto-SANITAIRES sont la avant tout pour protéger la population. Comme le disait justement hellboy les plus gros scandales modernes sont arrivés à cause de productions "bio"!!!
    Alors réfléchissez un peu et ouvrez les yeux. Le Bio est inventé par la grande distri qui marge (comme par hasard) 3 fois plus que sur des produits conventionnels.
    À titre d'exemple si on ne mets pas de fongicide sur le blé on peu se retrouver avec des ergots qui sont plein de toxines très néfastes voire létales pour les animaux et Humains! Ces mêmes champignons avaient déjà décimé des populations avec la culture du seigle quand ils produisaient BIO avant , au moyen age!
    Bon dieu faites marcher votre cerveau svp. Ca devient usant toute cette boboisation parisienne qui a un avis sur tout mais qui ne connait rien!

  • PaulBoulanger

    Depuis plusieurs années les écolos essayent de masquer leur incompétence scientifique et tentent de mobiliser les foules en leur faisant peur. Les scientifiques commencent à en avoir marre. Devant l'abyssale bêtise et le culot de ces agitateurs il faut maintenant :
    - Mettre en évidence les conflits d’intérêt de ces écolos.
    - Publier de vraies études montrant, chiffres en main et vérifiables l'inanité de ces faux scientifiques écolos.
    - Essayer de faire comprendre aux gens de la rue qu'ils sont victimes de manipulations essentiellement politiques, souvent économiques, parfois sociales.

  • Stasou

    Nous sommes dans une société malade. Dans une société décente, morale, on interdirait ce produit au nom du principe de précaution. Peut être qu'il est nocif (ce que je pense fortement), peut être pas. Mais étant donné la possible gravité de ce produit, il devrait être interdit pour ne pas prendre de risque. Mais aujourd'hui, l'argent de Monsanto est plus important que la santé de millions de personnes.

    • inkbreton

      Si on fonctionne comme ça, nous ne serons pas en mesure de manger quoi que ce soit.
      Pour rappel, toutes les cochonneries en tous genre se propagent pour la plus part grâce à l'air qui circule sur terre.
      Le principe de précaution je suis à 2000% pour mais malheureusement, maintenant, nous ne sommes plus en mesure de revenir en arrière.
      Il a été retrouvé des traces de glyphosates dans le grand canyon ...

  • Zenioialo

    Vous rigolez ou quoi ! Ne prenez pas les gens pour des imbéciles

  • bodega

    Il y avait d'autres produit qui était pire que glyphosate ( désherbant au autres frongicide ou insecticide ) les odeurs venant des collines se rependez sur les villages ( certains de ses produits sont interdit depuis 3 ans ? Fort heureusement )

  • mantis

    Hellboy 460, belle désinformation. c'est comme pour le tabac ou l'amiante. pas de lient direct puisque cela peut être croisé avec autre chose, ex. alcool, cigarette, etc. Encore jouer la désinformation pour gagner du temps.
    Tous les produits en CIDE utilisés en agriculture sont la pour tuer la vie qui dérange la production agricole industrielle, c'est un fait.
    Ces produits ont pour principal activité d'empêcher la reproduction (champignons ou moisissures) ou détruire le cerveau (insectes).
    Le problème majeur est que nous aussi nous avons un cerveau, enfin pas tous.
    ce qui me fait hurler dans tout ça, c'est que cette agriculture prétend s'appeler conventionnelle, elle devrait s'appeler agriculture chimique tout simplement.

    • Hellboy460

      Le lien tabac/cancer et amiante/cancer est direct est prouvé par A+B mais il restera toujours la part hasard qui explique qu'un fumeur passera toute sa vie sans développer son cancer du poumon et qu'un non fumeur développera cette pathologie.
      Je ne vois pas le risque avec le glyphosate qui neutralise une enzyme végétale...on est pas des plantes.

  • Crispau64

    Pourquoi ? parce qu'il y a tellement de pognon en jeu .......

  • Maxymix

    Plus de 5000 cancers sur un total de 50.000 agriculteurs...
    c'est du 10% !!! de la folie....
    Glyphosate certainement directement ou indirectement en cause.....sinon quel serait la raison d'une incidence si forte de cancer?

    • PaulBoulanger

      Lisez l'étude !

    • Hellboy460

      50% des Français développeront un cancer au cours de leur vie, et parmi ces cancers seuls 40% peuvent être attribués à l'environnement le reste étant le fruit du hazard...eh oui malheureusement c'est un peu la roulette russe.
      Alors on peut considérer que les agriculteurs US manipulant l'horrible glyphosate sont plutôt vernis de ce coté là avec 10% seulement.

  • Hellboy460

    Rrrooooh ! Ben ça alors, encore une étude certainement pipotée façon Seralini non ? Et puis c'est une petit étude, pensez vous, suivre 50 000 agriculteurs sur 20 ans ça ne peut que donner des résultats faussés, c'est obligé, parce qu'il en ressort aucun lien entre Glyphosate et augmentation du taux de cancer en contradiction totale avec les clowns du CIRC mince alors encore quelques écolos qui doivent manger leur chapeau, terrible pour eux, et puis tant qu'à leur couper totalement l'appétit :
    Pouvez vous rappelez le nombre de mort du Glyphosate ? Aucun non?
    Le nombre de morts causées par les OGM ? On sait pas ?
    Dernier scandale sanitaire de l'agriculture moderne ? alors là je dirait, la vache folle, donner de la viande sous forme de farine, surtout mal inertée, aux bestiaux était ridicule, 223 morts de part le monde 177 au RU et 23 en France.
    Scandale du « Fipronil » (si s'en est un) ? Aucune personne touchée
    Le Cheval dans les lasagnes, pas un scandale sanitaire, plutôt une escroquerie les produits finaux étant sains.
    Et très recemment les « nanoparticules » - à ce tordre de rire.
    Après je ne vois pas, y en a surement quelques autres.
    Alors pour se sauver, faudrait tout passer au Bio, bon, propre tout ça ! Formidable !
    Vous vous souvenez peut-être de la crise des terribles concombres espagnols issus de l'agriculture intensive, non ? Mais si rappelez vous 4500 personnes touchées en Allemagne, 39 morts et toute une palanquée de personne gravement atteintes par des insuffisances rénales définitives, le coupable idéal de l'époque : le concombre intensif Espagnol MAIS patatras, le vrai coupable était une ferme bio qui produisait des germes de soja recouvert d'E. Coli, juste une bactérie fécale, alors effectivement quand on amende les sols avec de la merde vaut mieux nettoyer correctement ses produits avant commercialisation.
    Et les céréales alors ? la nature étant tellement bonne, les céréales bio ne sont pas traitées contre les champignons divers et variés, champignons qui relâchent des mycotoxines, mais des mycotoxines bio bien sur, et paf manque de bol encore, ces mycotoxines activent certaines souches E. Coli (encore elles) dans nos intestins, qui relarguent alors de la colibactine dans l'organisme, Colibactine qui endommage l'ADN des cellules et est donc cancérogène - Zut trop triste...
    Je passe rapidement sur les traitement « bio » des sols, pauvres sols, pollués au cuivre dont la pollution est quasiment définitive ou parfois comme j'ai pu le lire avec du sel, solution utilisée par certaines armées dans l'antiquité pour stériliser les sols.
    Et tous les produits phytosanitaire soit disant bio allant du Spinosad, aux insecticides à la pyréthrine qui polluent la Papouasie ou la Tanzanie au choix, jusqu'aux boullies sulfocalciques. Et je ne compte pas tous les traitements utilisés mais non évalués, la nature étant par définition « bonne »
    Alors bon appetit bien sur.
    L'ideologie écologique à malheureusement pris le dessus sur la science et l'esprit critique systématiquement cloué au pilori, je pense qu'on va pas tarder à parler de crime écologique contre Gaïa et commencer à embastiller tous les récalcitrants à l'Ecologisme, la nouvelle religion dominante.

    • ctencorepossible

      Moi, ce que je retiens est que plus de 11% de l'échantillon a été victime d'un cancer

    • Split000

      En effet vive les pesticides qui détruit tout à long terme !! pour un agriculteur bio qui a fait n'importe quoi d'après vos dire. Elle se faisait comment l’agriculture avant ?

  • mafacenligne

    le glyphosate ne tue pas les plantes mais les animaux qui l'ai mangent ,dont nous faisont partie !

  • Rileyrrr

    J'ai deja eu l'information sur la méthodologie et les résultats de cette étude. Mais est ce que c'est le cancer qui serait le problème de cette molécule ? J'en ai plus entendu sur glyphosate +autisme que glyphosate + cancer.
    Sans remettre en cause cette étude nécessaire par des scientifiques qui ne semblent pas avoir de liens avec l'industrie, est ce qu'on a chercher les effets secondaires les plus suspect du glyphosate

Retourner à l’article