Code du travail: Premières passes d’armes entre les députés sur la ratification des ordonnances

ASSEMBLEE GENERALE Les quelque 260 amendements des groupes de gauche ont peu de chances d’infléchir les mesures les plus controversées…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Alain7878

    Et donc la loi va passer .....et c'est très bien

  • Alain7878

    Macron sait apporter de la flexibilité aux entreprises pour qu'elles s'adaptent à la situation économique c'est vrai ! mais il veut aussi que les employés s'y retrouvent quand ça va mieux et c’est en cela que ce projet a beaucoup d’intérêt. Si Macron réforme, il sait être équitable et protéger les plus faibles.
    Il est donc réformateur et équitable en dépit des vociférations de Merluchon 1er ..je ne comprends pas ce blocage systématique ...sans argument

    • debrancheur02017

      "mais il veut aussi que les employés s'y retrouvent quand ça va mieux et c’est en cela que ce projet a beaucoup d’intérêt."
      Vous pouvez expliquez les idées qui vont dans ce sens dans ce projet?

  • VivaEuropa

    MAQUEREAU..........les contrats aidés sont des emplois précaires crées par la gauche pour faire baisser le taux de chômage....ça c'est honteux et clientéliste.

  • Gust80

    Réponse à crip : les députés et les sénateurs. Facilllllle !

  • Crip

    Les français n'ont pas refusés les ordonnances, il n'y a qu'à voir le flop des dernières manifestations, les français veulent la baisse du chômage et ils tentent leur chance avec ce nouveau gouvernement.
    Prochaine étape l'harmonisation des retraites, on va voir qui est accroché à ses privilèges.

    • MAQUEREAU

      C'est beau de rêver surtout sur la baisse du chômage qui ne sera compensé que par du travail précaire.

    • debrancheur02017

      18,19% des voix des INCRITS ne fait pas LA FRANCE.

  • stopitdumbass

    les français peuvent refuser ces ordonnances rétrogrades, n'ayant que pour but d’accroître les profits des grosses entreprises, et de casser le droit du travail actuel tellement décrié par les organisations mafieuses patronales. les moutons de la raie publique en marche arrière peuvent taper du pied s'il le veulent, leurs ordonnances ne seront pas reconnue par une grande majorité de salariés conscients de l'enjeu.

    • VivaEuropa

      bla, bla, bla....c'est vrai que les gouvernements précédents ont été très efficaces !

    • Alain7878

      yen a pas beaucoup qui sont contre finalement ! à voir le flop de la rue !

  • Alain7878

    Il y a encore beaucoup de travail à faire dans les têtes pour faire avancer notre pays et il est vrai que les discours misérabilistes et pseudo-marxistes de nos politiques de gauche ont fait bien des dégâts…la nouvelle approche de Macron tranche et ne peut faire que du bien…et réveiller le pays également…

    • debrancheur02017

      Par contre le capitalisme avec ses dettes, chômage de masse, précarisation des travailleurs, paradis fiscaux et le modèle qu'il faut absolument plébiscité.

Retourner à l’article