Nicolas Sarkozy aux Farc: «ne commettez pas l'irréparable»

CRISE LATINO-AMERICAINE Les présidents vénézuélien et équatorien exigent une «condamnation claire» de la Colombie…

— 

Grand absent de la campagne, Nicolas Sarkozy a souligné sa volonté de garder son cap, assurant, à quatre jours de scrutins menaçants pour son camp, qu'il n'y aura ni grand remaniement, ni plan de rigueur après ce rendez-vous électoral.
Grand absent de la campagne, Nicolas Sarkozy a souligné sa volonté de garder son cap, assurant, à quatre jours de scrutins menaçants pour son camp, qu'il n'y aura ni grand remaniement, ni plan de rigueur après ce rendez-vous électoral. — Francois Mori AFP

Retourner à l’article