La Russie reconnaît avoir détecté une pollution radioactive sur son territoire

RUSSIE Fin septembre, plusieurs réseaux européens de surveillance de la radioactivité avaient repéré dans l’atmosphère du ruthénium-106, un produit de fission issu de l’industrie nucléaire...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • didier1000

    S'il faut reconnaître des insuffisances russes en matière de sécurité nucléaire et cela depuis l'époque soviétique, cela ne peut constituer une occasion de verser dans la haine anti russe de certains commentaires.

  • Maer

    Deux mois pour reconnaître après avoir nié qu'il y ait pu avoir un problème.

  • Titofe95

    Mais pas d inquiétude toute radioactivité c est arrêtée à la frontière francaise vous devriez la france est intouchable nous n avons pas de radioactivité pas de danger sur les pesticides rien nous atteint Avec nos gouvernants nous sommes invincibles

    • dgedg1bann

      Vous devriez lire le rapport de l'IRSN disponible sur leurs site, vous saurez alors si vous devez vous inquiétez ou non.

    • cocoricoo2

      Arrête de nous faire rire, c'est ton parti, pardon ta secte qui veut fermer les frontières, en pensant que les nuages radioactifs arrêteront à nos frontières, tu vois même toi tu trouves ça ridicule :))

  • chrisfer

    Pauvre régime autoritaire de Russie qui n'a toujours pas les moyens d'entretenir ses menaçantes installations, et pas les moyens de l'admettre...

    • Nicolas2

      C'est mignon votre commentaire sur la Russie "autoritaire", mais si vous saviez lire vous auriez remarqué que c'est le Service Fédéral de surveillance de l'environnement (qui dépend du gouvernement russe et plus précisément du ministère de l'environnement) qui a signalé cette pollution. Ce que l'article n'explique pas, c'est que ça a été publié tout simplement dans son rapport mensuel sur la situation de la radioactivité. Il semble que les niveaux de radioactivités atteints soient trop faible pour nuire à la santé hors du site lui-même. Donc le service de surveillance surveille, ne vous inquiétez donc pas tant pour la Russie, inquiétez vous plutôt des médias occidentaux qui mentent systématiquement pour justifier des guerres au Moyen-Orient.

    • NicoLeFou

      @Nicolas2, c'est bien joli ce que vous dites, mais si on regroupe les infos on se rends compte que la Russie a commencer par nier les faits avant de les reconnaître, et surtout a modifié les chiffres, les observateurs étrangers on calculés des niveaux de radiation 1000 fois supérieurs a ceux annoncés par la Russie.
      Donc non les Russes ne sont pas honnête et ils cachent la vérité.

    • Vira79

      @Nicolas2
      Les russes mentent continuellement... ils ont d'abord invoqué un problème dans une centrale nucléaire en Ukraine pour cacher leur accident de l'usine de retraitement des déchets !

    • phil255

      @Vira79
      Ah les russes ont invoqués un problème venus d'ukraine ?
      Des sources ?
      Sinon vous pouvez consulter l'article du 9/11 de l'INRS :
      Toutes les actualités
      Détection de ruthénium-106 en France et en Europe : Résultat des investigations de l’IRSN

  • laski

    C'est grave ce que l'on subit sans le savoir..et puis un jour toc toc toc cancer ! Pffff

    • grisly

      Nous risquons plus avec les pesticides et les herbicides répandus par les agriculteurs français ( la FNSEA lutte contre leur réduction et leur interdiction), sans compter les particules fines de vos chers diesel et du chauffage au bois.

  • scrogneugneu

    La Russie ne changera jamais, quand elle communique, c'est bien trop tard. Et cela si elle communique.

  • PYPIOU

    Sans danger pour la France grâce à notre bouclier anti nucléaire magique.... Et c est reparti comme pour tchernobyl
    TRUST NO ONE la vérité est ailleurs le gouvernement nous ment. Allez je vais appeler scully et mulder.

    • grisly

      C' est la CRIIRAD ( institut géré par des écolo fonde par Rivasi EELV) qui le dit et c'est un organisme indépendant de l'INRS,
      Ceux qui ont menti sont comme d'habitude la Russie et ses dirigeants,
      les services de l'état ont communiqué des le début début octobre, il suffisez de lire la presse , ce sont même les services français qui ont localisé l'origine des radiations avec les italiens,
      Les niveaux de radiations ont été très faibles

    • dgedg1bann

      Tchernobyl qui s est révélé être sans impacts sur la santé publique en France.

  • foudebol

    L'article précédent disait AUCUN danger pour notre santé en France, maintenant c'est à FORTIORI.Et dans le prochain???

  • Brzuszek

    La Russie suit toujours sa politique du mensonge.

Retourner à l’article