PSG: «J'ai toujours fermé ma gueule», Salvatore Sirigu revient sur son départ forcé du club

FOOTBALL Le gardien italien en veut encore aux dirigeants parisiens, qui n'ont pas été honnêtes avec lui...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Nonor3

    Ce qui est triste c'est de tenir un mec dévoué à son club et émotionnellement investi comme il l'a été, Sirigu, et de le dégager aussi salement. Clairement, il méritait infiniment mieux.

  • spinoza1

    il n'y a rien à dire. C'est le football. Avec 3 gardiens, vous pouvez être premier second ou troisième. C'est dure vie de gardien. Moins vous jouez, plus vous êtes mauvais, et vous vous rapprocher de la dernière place.

Retourner à l’article