11 Contributions

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • canislupus

    Sans doute pas faux.Il n'aura pas été un grand président mais avec le recul, il semble que cela ferait pour l'avenir moins de dégâts qu'avec l'élection d'un opportuniste friqué qui n' a eu à affronter qu'un candidat déconsidéré et une candidate extrémiste.
    Les ambitions au PS ont été aussi destructrices que l’aveuglement à LR.
    Par contre on voit bien que la politique c'est tout sauf l'intérêt des citoyens.

  • fideleclerc41

    Sans pour autant l'apprécier, il nous aurait sauvés de la gabegie actuelle.

  • Jip11

    On croit rêver. Ces gens sont TOTALEMENT coupés des réalités, du peuple.

  • Loglog

    Toujours hors-sol notre ex-président !

  • bordeline32

    Hollande se persuade de beaucoup de chose....seulement vu où il est il rêve...qu'il descende voir les gens de la rue....pour se persuadé que finalement il vaut pas tripette.

    Evidemment quand il fréquente Aznavour et Drucker....il peut être "persuadé" de beaucoup de chose.

  • piero17

    on ne l'a jamais autant vu, que depuis qu'il s'est fait viré.

  • Crip

    Il peut toujours rêver, avec les frondeurs du PS qui l'ont mis dehors et failli mettre Fillon au pouvoir.

    • vadaka

      Parce qu'il faudrait préférer MACRON à FILLON? Décidément, il y a du travail à faire!

  • kevpeace

    heureusement qu'il a renoncé. ..!!

  • rati

    Ce qui est sûr c'est qu'il est président aujourd'hui grâce à lui !

  • Gilles13800

    C’est beau de rêver monsieur Toumou 1er , il voulait être calife à la place du calife, ambitieux comme il l’est et poussé par mamy Brigitte, il n’aurait pas fait de quartier.....

  • cyclarc

    Macron n'aurait jamais été candidat.
    où ça ? aux primaires ?
    et donc, pourquoi pas les autres ?
    Ou alors, si Hollande avait été candidat, il n'y aurait donc pas eu de primaires de la gauche ?

Retourner à l’article