Russie: Quand l’armée utilise des images de jeux vidéo comme preuves «irréfutables» d’un complot américain

DAESH Les images en cause ont rapidement été supprimées par l’armée russe, qui a ensuite reconnu qu’il s’agissait d’une « erreur » de la part d’un employé civil…

—