6 Contributions

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • starfighter

    Toutes ces affaires sans l'ombre d'une seule preuve des dizaines d'années plus tard ne sont elles pas de la diffamation ?? mais ne dit on pas " si ce n'est pas vrai, il en restera toujours quelque chose"
    La majorité de ces accusateurs (principalement des femmes) ont su très bien se taire (donc accepter le "prix" payé) pour faire carrière mais comme ils sont désormais out, et que cet esprit de vengeance est dans l'air du temps, pourquoi ne pas en profiter pour faire le buzz et si il y a qq millier de dollars à obtenir, why not. ..."qui ne dit mot consent"
    Et toute cette mascarade va à l'encontre de celles et ceux qui ont été victimes de VRAIS viols

    • Pistouline

      Ce qui est cocasse avec ce genre de dénégations c'est que peu à peu on s'aperçoit que les supposés auteurs finissent quand même par reconnaître une partie des faits arguant tout de même qu'ils avaient cru que c'étaient consenti.
      Si d'aventure les faits étaient prescrits et qu'il n'y ai plus trace de ce sms menaçant, il y a fort à parier qu'il y aurait une plainte pour diffamation, ce qui présente l'avantage d'évoquer des faits qui sont prescrits car s'il n'est plus possible de poursuivre pour tentative de viol, il est toujours possible de démontrer qu'on a pas menti et là prescription ou pas la vérité éclate au grand jour !
      Voilà pourquoi beaucoup hésite à poursuivre pour diffamation, ça fait vous fait réfléchir ou pas ?
      Et puis c'est quoi pour vous des vrais viols ? Des viols qui ce sont déroulés hier et dénoncés dans l'heure, ça vous paraît impossible qu'une victime ai honte, se sente coupable ou n'ai pas le courage de déposer plainte toute de suite au vu de ce l'on peut lire ici ?

  • Palestine95

    Je le comprend :elle se balade quasiment toute nu... en plus elle est super sexy

    • Pistouline

      Lisez et vous comprendrez qu'il n'est pas du tout question d'elle et quand bien même elle serait nueça ne justifierait pas une tentative de viol

  • EgaliteReelle

    Un noir ne peut pas être coupable de viol, bande de racistes!

  • S00999

    Plus simple de dire qui n'est pas un délinquant sexuel.. On irait plus vite

  • Kelbotant

    #jaibesoinsdargent.

    • Lyana

      Pas forcément, certains ont avoué. Pourquoi croire que les victimes d'atteintes sexuelles mentent forcément ?

    • Pistouline

      Pourquoi préférer croire que c'est une quête financière plutôt qu'une vague de ras le bol ? Parce que c'est plus confortable que de réaliser qu'une bonne partie de notre société est bâtie sur la contrainte et la violence, comme ça rien n'est remis en question et tout peut continuer comme ça. Il faut avoir du courage pour affronter la réalité, on impose aux victimes d'agressions et de viols qu'elles en fassent preuve mais en ont il ces gens qui nient cette violence silencieuse, ceux qui préfèrent détourner le regard et nier l'évidence ?

  • danette251

    Pour ces histoires (si elles sont vraies) vieilles de cinq, dix ou vingt ans, il est certainement et malheureusement trop tard. Pas d'examen médical, pas de prélèvement d'ADN, pas de témoins etc. Mais ça a le mérite de montrer aux femmes et hommes qui se font violer ou agresser qu'il faut agir tout de suite. Se faire examiner à l'hôpital pour espérer un prélèvement de sperme, de peau, de sang etc, faire des photos, des certificats de coups et blessures, porter plainte, enregistrer les témoins. En espérant que le criminel puisse être inquiété, arrêté, puni. Sans ça, comment se reconstruire en vivant avec ce secret trop lourd à porter?

    • Pascal44

      Il est évident que plus le temps passe, moins les supposées victimes peuvent alors étayer leurs accusations par des preuves matérielles.

      Au pire, elle peuvent elles mêmes se retrouver sur les banc des accusés lorsqu'elles sont poursuivies pour dénonciations calomnieuses ou faux-témoignages...

    • lionelbis

      Soit ! Mais c'est d'autant plus difficile que les agresseurs font le plus souvent partie de l'entourage familial ou amical ou sont dans une position de supériorité hiérarchique dans le contexte professionnel.

    • danette251

      @lionelbis Tout à fait d'accord sur la difficulté que certains rencontrent. Parfois, on se rend compte que les victimes même quand elles en parlent autour d'elles ne sont ni crues ni soutenues. Mais je ne pense pas qu'il y est de fatalité.

Retourner à l’article