Terrorisme: Trois mineurs condamnés à de la prison ferme pour avoir échangé avec un djihadiste sur Telegram

JUSTICE Ils ont été condamnés à des peines de six à dix-huit mois de prison ferme…

— 

L'application de messagerie Telegram, très prisée des djihadistes car cryptée (image d’illustration).
L'application de messagerie Telegram, très prisée des djihadistes car cryptée (image d’illustration). — CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Retourner à l’article