Menaces de mort visant Charlie Hebdo: Le parquet de Paris ouvre une enquête

JUSTICE L’hebdomadaire satirique est pris à partie pour sa une sur Tariq Ramadan…

— 

La une de « Charlie Hebdo » le 1er novembre 2017.
La une de « Charlie Hebdo » le 1er novembre 2017. — Capture d'écran/Charlie Hebdo

Retourner à l’article