Malvoyant, il est commis au self du Ritz Paris

PORTRAIT A 52 ans, Benjamin Ebaah travaille désormais comme commis de cuisine...

— 

Benjamin Ebaah, malvoyant, porte des lunettes spéciales qui lui éclaircissent la vue.
Benjamin Ebaah, malvoyant, porte des lunettes spéciales qui lui éclaircissent la vue. — T. Weill/20 Minutes

Retourner à l’article