Boire un peu d'alcool rend meilleur en langues étrangères selon une étude

ETUDE L’absorption d’une faible quantité d'alcool améliorerait notamment notre prononciation. Mais attention à l'excès : une dose trop importante a l’effet inverse et rend le discours lent et confus...

—