Attentat à Marseille: Le préfet du Rhône saute après une enquête administrative

INVESTIGATION Le rapport remis au ministre de l'Intérieur pointe « de graves dysfonctionnements » qui ont conduit à la remise en liberté de l'assaillant de Marseille à la veille de l'attentat qui a tué deux jeunes filles le 1er octobre...

— 

Gerard Collomb à Marseille, le 1er octobre, après l'attaque survenue sur le parvis de la gare Saint-Charles. AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS
Gerard Collomb à Marseille, le 1er octobre, après l'attaque survenue sur le parvis de la gare Saint-Charles. AFP PHOTO / BERTRAND LANGLOIS — AFP

Retourner à l’article