Délais de justice excessifs: L'Etat condamné pour «déni de justice» en Seine-Saint-Denis

JUSTICE La condamnation de l’Etat intervient après l’action de 27 justiciables. En 2014, il fallait compter « quatorze mois » à Bobigny, contre « deux à Paris », pour avoir une date d’audience devant le juge aux affaires familiales…

—