Nucléaire: «L'Iran n'a pas respecté l'esprit» de l'accord selon Trump

DIPLOMATIE Le président pourrait botter en touche et laisser le Congrès trancher, selon les médias américains...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • peyo201

    Les US ne respectent pas leurs accords, ils ne l'ont jamais fait. Ils ne respectent que les intérêts de la finance et des cartels.

  • péremptoire

    TRUMP parle d' "ESPRIT" ? Comment peut il parler de ce qu'il ignore ?

  • JeanLucMahmoud

    En quoi l'Iran pose problème au peuple américain à l'autre bout du monde... Moi je sais...

  • phanton32

    En fait après toute sa rhétorique guerrière dont il nous a abreuvés ces dernières semaines, après ses phrases twitter de "va-t-en-guerre", il se rend compte que de toute façon, il peut vociférer, il n'atomisera pas pour autant la Corée du Nord, et devra composer avec l'autre fou furieux. Bref,le chien aboie et la caravane passe....du coup, voyons voir quel "nouvel" ennemi il va bien pouvoir se trouver ce matin...ah ben l'Iran hein, pourquoi pas. C'est vrai quoi, quand on voit le bonheur universel façon américain et cette belle démocratie apportés en Irak, en Afghanistan et j'en passe, ce serait dommage que l'Iran rate ça quand même. La politique internationale des Etats-Unis ressemble au film Titanic...

    • mickey69

      Petit rappel : cet accord a bien pu avoir lieu grâce au concours des USA, Trump est arrivé après. Quand à l'Irak et l'Afghanistan, c'était tellement mieux du temps de Saddam et des talibans complices de ben Laden dans les attentats de 2011...

    • vadaka

      Autre rappel: FABIUS s'est montré sinon réfractaire du moins très frileux sur cet accord. L'IRAN continue son programme de développement de missiles en toute impunité. Pourquoi faire si l'intention n'est pas d'y placer une ou des bombes?
      Notre naïveté nous perdra. Si US et Israël ne parviennent pas à se doter d'armes capables de détruire les missiles au décollage ou de brouiller les systèmes informatiques.

Retourner à l’article