Non, la sécheresse n’annonce pas (forcément) de catastrophe cet automne

METEOROLOGIE Les six mois de déficit pluviométrique engendreraient d’intenses épisodes cévenols cet automne, que le sol, trop sec, ne pourra pas absorber. Faux, expliquent les spécialistes…

—