18 mois de prison requis contre la mère jugée pour financement du terrorisme

JUSTICE Nathalie Haddadi comparaissait devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir envoyé de l’argent à son fils aîné, parti faire le djihad en Syrie…

—