Colombie: Après les Farc, l'ELN, dernière guérilla du pays, signe un cessez-le-feu

CONFLIT L'ELN, forte de 1.500 combattants, opérait depuis le milieu des années 1960...

— 

Juan Camilo Restrepo (à gauche), le chef de la délégation gouvernementale colombienne, Maria Fernanda Espinosa,la ministre des Affaires étrangères équatoriennes, et Pablo Beltran, le négociateur de l'ELN, prennent la pose après l'annonce du cessez-le-feu, lundi 4 septembre à Quito (Equateur).
Juan Camilo Restrepo (à gauche), le chef de la délégation gouvernementale colombienne, Maria Fernanda Espinosa,la ministre des Affaires étrangères équatoriennes, et Pablo Beltran, le négociateur de l'ELN, prennent la pose après l'annonce du cessez-le-feu, lundi 4 septembre à Quito (Equateur). — ROLANDO ENRIQUEZ/EFE/SIPA

Retourner à l’article