Reconversion de François Fillon: Une exception parmi les anciens Premiers ministres?

EMPLOI Beaucoup d’anciens locataires de Matignon n’ont connu que la politique…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Darklighter

    Le pauvre, il a l'air tout rabougri à côté de Sébastien Loeb ?!

  • djiehb

    Et il sera le premier à finir en prison. Sa place.

  • Janpeuplus

    Faut espérer qu'ils ne vont pas lui confier les clés du coffre...

  • civonitroc

    il quitte la politique mais il reste bien dans le monde de la finance ......

  • peyo201

    le pantouflage est une spécialité des politiques qui travaillent pour les cartels et la finance, une fois élu, une fois chez leurs amis et ainsi de suite.

  • ARTEMUS57

    Il devrait passer le restant de sa vie à faire des TIG ce gar là...

  • latendresse

    La politique ne doit pas être un métier, mais certaines s'en sont arrangées après avoir critiqué durant des années son fonctionnement comme Dominique Voynet d'europe écologie les verts, devenue senatrice a vie avec la complicité du ps. Ca paye bien d'etre elu(es) einh!? :-D))

  • ahp04

    Au niveau des emplois fictifs ce n'est pas une exception mais un recordman surement

  • Kelbotant

    sacré prénom, je remercie mes parents....

  • gerard69000

    Et bien travailler dans le privé cela change car l'on ne vend pas du vent il faut être responsable et faire des résultats sinon Pôle Emploie

  • Perrier80054

    normal l'argent ça le connaît le François

  • BREIT

    Un seul capable d'aller travailler dans le privé, je pensais quand même que d'autres avaient décrochés des postes, finir ambassadeur des pôles sur le coup c'est drôle mais après réflexion c'est minable, passez sa vie à se sucrer coute que coute sur le dos du contribuable jusqu'au ridicule.

    • Trick1

      Parfois même il y en a faisant une coupure en passant par le parlement européen pour revenir plus frais après ses longues vacances au parlement français, comme les morpions changeant de sexe ils changent de parlements, en étant toujours inutiles et nuisibles.

Retourner à l’article