Passe d'armes sur le budget de la Défense: «Ce recadrage médiatique est une faute politique majeure»

INTERVIEW A la suite de son altercation avec Emmanuel Macron, le chef d’état-major des armées Pierre de Villiers pourrait être démis de ses fonctions prochainement…

— 

Le président de la République Emmanuel Macron et le chef d'état-major des Armées Pierre de Villiers lors du défilé sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet 2017.
Le président de la République Emmanuel Macron et le chef d'état-major des Armées Pierre de Villiers lors du défilé sur les Champs-Elysées à Paris le 14 juillet 2017. — DELALANDE/SIPA

Retourner à l’article