Affaire Grégory: «Il n’y a pas 36 hypothèses possibles», estime l'un des premiers enquêteurs

INTERVIEW Etienne Sesmat a été l’un des premiers gendarmes à diriger l’enquête sur la mort de Grégory Villemin, 4 ans, tué en 1984…

—