Paris: Vers la fin des cirques avec des animaux sauvages dans la capitale?

SOCIETE Après quinze ans d’activité à la porte d’Aubervilliers (19e), le cirque Bormann Moreno va s’installer en décembre dans le 15e arrondissement, avec ses animaux sauvages…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • aldayr67

    Si on pousse le bouchon, c’est la même histoire avec les chats, les chiens .....

  • MadelineE

    Bonsoir,
    Pas mal coquilles dans cet article... Embaucheriez-vous des SR, à tout hasard ? Qui ne tente rien n'a rien...
    Madeline Etienne sur LinkedIn ;)

  • Rokambol

    Y a longtemps que les animaux dans les cirques auraient du être interdits. De plus les numéros de dressage sont insipides et ennuyeux. Le monde du cirque ceux sont les clowns, les acrobates, les magiciens et autres amuseurs.

    • Pascal44

      D'accord avec vous au sujet des numéros de cirque insipides et ennuyeux (et pas simplement ceux de dressage) : ils se ressemblent tous.

  • jamaissansmoi

    Bientôt nous aussi on va disparaitre, à tourner en rond dans nos petits mètres carrés et à bouffer low cost le nez collé à nos écrans.......

  • jamaissansmoi

    Il n'y a plus besoin d'aller au cirque, il suffit de regarder la télé.

  • mic89

    Il ne faut pas s'arrêter au animaux sauvages mais à tous du cheval en passanrt par les chiens les chats, on n'obtient ce qu'on voit pas de coups, de la maltraitance, on donne le nom d'animal domestique, qu'a ceux qu'on prend pour des esclaves, vous avez essayez un jour de dresser un chat par exemple? vous ne pouvez que lui donner une boite pour ses besoins dans la mesure ou elle est propre, de manger dans un récipient, et puis c'est tout, si il a envie de faire ses griffes sur votre canapé ou autre vous pourrez crier dessus, il y reviendra, pourquoi le jockey ont une cravache pour la photo, un tigre en cage c'est pas un animal sauvage, c'est un esclave, même les zoos devraient ne plus avoir de droit de conserver ces animaux, ils ont juste besoin d'espace, de liberté, le respect c'est pour les propriétaires des réserves ou vivent ces animaux pas les directeurs de zoos, ou de cirques ou tout autres merde qui en font un commerce, on fait du fric avec de la maltraitance, je vous chie dessus

  • BoZobi

    moi je dis que garder des écolos dans les villes c'est de la souffrance animale et qu'il faudrait les lâcher dans leur habitat naturel qu'est la jungle, en pleine vrai nature, pour cohabiter avec leurs amis les tigres, éléphants et consorts et tout le monde sera heureux !

  • fred2812

    Embêtant, depuis l'article , un de leurs tigres s'est échappé et a été abattu par les propriétaires, en plein XV eme!

  • Savoyons

    À quand la fin de la bêtise quand des gens sont obligés de travailler pour des salaires de misères enfermés dans la société de consommation et les vieux enfermés dans le EPAD que personne ne vient voir pendant les fêtes et qui mourront dans l'indifférence générale tient je viens de tué un moustique peut être un moustique tigre mince.

  • Leilachat

    Et en quoi il "chouchoute" ou aime leurs animaux leur donne le droit de les obliger à faire des numéros stupide et de les enfermer en cage ? Aucun ! avant on avait des cirques d'humain on les a interdit maintenant c'est au tour des animaux ! le cirques du soleil n'a pas d'animaux et c'est magnifique alors que les autres suivent ou dégagent ! si tu aime les animaux laisse les vivres chez eux

  • lecrabe78

    Perso,je trouve que d'interdire les animaux non domestiques dans les cirques va accélérer leur extinction,au cours de l'histoire de l'humanité les animaux non utiles à l'humanité ont disparus ou sont en voie d’extinction,ce qu'il faudrait c'est plutôt des contrôles renforcés pour les détenteurs de ces animaux et non une interdiction pure et simple

    • Benvoyons225

      L'interdiction qui accélérerait la disparition des espèces. Voilà une idée bien incongrue quand on voit que les zoos sont obligés de réaliser des programmes d'échanges pour éviter la consanguinité.

  • Mike23

    Pour des cirques SANS animaux ! Les troubles du comportement (névroses, stéréotypie, troubles cardiaques, arthrite...) chez les animaux de cirque sont causés par la détresse de la captivité et du mode de vie artificiel. Les spectacles de cirque imposent en effet aux animaux des exercices contre-nature au prix d’un dressage violent et incompatible avec les impératifs biologiques de leur espèce. Comment peut on ignorer que les cirques détiennent des animaux pour les traiter comme des objets et pour gagner de l'argent ? " 2 choses sont infinies, l'univers et la bêtise humaine, mais pour l'univers j'ai un doute ! "(A.Einstein)

  • gosuz1

    Le cirque sans numéros d animaux sauvages n est plus le cirque.
    Aujourd'hui, les propriétaires de cirque chouchoutent leurs animaux, les aiment plus que tout.
    C'est détruire cette profession si on interdit ces animaux.
    Il est facile de surveiller et d'interdire immédiatement les maltraitants.

    • ctencorepossible

      Les fauves et tout particulièrement les tigres ont besoin de territoires de plusieurs dizaines de km² et dans les cirques, ces animaux passent le plus clair de leur temps dans des cages de quelques mètres carrés. Tous les cirques maltraitent ces animaux, tous sans exception.

  • Drtifti

    À quand l'interdiction des animaux domestiques par les verts ?

  • paceman

    Même si je préfère les animaux en liberté les cirques ne sont plus des bourreaux mais des gens qui aiment leurs bêtes et si ils n'y avait plus de cirque montrant ces animaux les enfants ne rêveraient plus

    • ctencorepossible

      Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire ! Il faut avoir l'imagination d'une blatte pour qu'un fauve dans une cage de 4 m² vous fasse rêver.

  • Unoeilsurlaplanete

    À quand la fin des écolos dans Paris ?

  • urbanwolf

    On pourrait ouvrir un centre d'accueil pour migrant porte d'aubervillier.

  • Leo62

    Plus de radicalisés dans Paris ?

Retourner à l’article