«Century 21», «gros kebab»... Jawad Bendaoud dénonce ses conditions de détention pendant son procès

PROCÈS Le « logeur » des terroristes des attentats du 13-Novembre comparaissait ce jeudi pour « menaces et outrage sur personne dépositaire de l’ordre public »… 

— 

Jawad Bendaoud lors de son procès le 26 janvier 2017 au cours duquel il a copieusement insulté et menacé les policiers qui l'escortaient.
Jawad Bendaoud lors de son procès le 26 janvier 2017 au cours duquel il a copieusement insulté et menacé les policiers qui l'escortaient. — BENOIT PEYRUCQ / AFP

Retourner à l’article