Mon bulletin dans ton urne: La guerre est déclarée entre Mélenchon et Cazeneuve, Accoyer taclé et le FN roi dans le Var

LEGISLATIVES Chaque matin, «20 Minutes» vous livre les trois informations marquantes de la campagne…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Papy591

    Peu importe le grand gagnant des législatives à partir du moment où macron se fait écraser par les résultats des urnes !!!!

  • XorA

    En même temps il n'a pas spécialement tord le Mélenchon.
    Les médias en général et le PS lui casse du sucre sur le dos, il réplique aussi.

    Et pour l'affaire Rémi Fraisse, il a bien été tué par un tir de grenade non venue des policiers ? Dans des cas comme cela, c'est la hiérarchie qui est responsable (comme dans toute entreprise). Donc le chef de la police à l'époque c'était qui ? Réponse: Cazeneuve.

    Donc oui, il est vrai que la formule est lourde, mais il n'a pas complétement tord le Mélenchon.

    Pareil pour la socièté générale où le PDG frédéric oudéa avait dit sous serment devant une commission parlementaire (en 2012 il me semble) que son entreprise ne faisait plus de business dans les paradis fiscaux. Les panama papers nous ont prouvé le contraire. Donc il y a bien eu mensonge de la Société Générale sur ce point.

    • SEQUOIA

      Il faut aussi remettre les choses en place, certes il y a eu mort d'homme, si ce fait est terriblement désolant Il faut aussi dire que les gendarmes se sont faits caillasser par tout un tas de projectiles y compris des cocktails Molotov, en plus c'était en pleine nuit vers 1 h du matin. A cette heure les manifestants pacifiques sont au lit!

  • mgb67

    cela devrait être systématique: Diffamation, fake news = plainte. Il y en a qui raconteraient moins d'âneries, à droite comme à gauche.

  • Benbarek

    La syntaxe et le vocabulaire du pseudo tribun dérapent aussi quand il s'écoute parler devant son public soumis, les effets de la fluoxétine se dissipent et Mélenchon itou.

Retourner à l’article