Affaire Richard Ferrand: Les révélations du «Canard» ne permettent pas d’ouvrir une enquête, estime le parquet de Brest

JUSTICE Le procureur dit avoir « procédé à une analyse juridique pour déterminer s’il devait se saisir et diligenter une éventuelle enquête »…

— 

Richard Ferrand, le ministre de la Cohésion territoriale lors de son arrivée au Conseil des ministres à l'Elysée à Paris, le 24 mai 2017.
Richard Ferrand, le ministre de la Cohésion territoriale lors de son arrivée au Conseil des ministres à l'Elysée à Paris, le 24 mai 2017. — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Retourner à l’article