Le Festival de Cannes bon pied, bon œil : Je me lève à la même heure que Diane Kruger

Dixième jour Les films de Cannes, on peut les attendre avec impatience ou avec l’assurance d’être déçu. Et si ça dépendait tout simplement de quel pied on s’est levé ?

—