VIDEO. Richard Ferrand épinglé pour un montage immobilier, premier couac du quinquennat Macron

POLITIQUE Cette affaire «tombe mal parce que ça crée la suspicion dans un contexte de suspicion», a réagi le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner...

— 

Richard Ferrand, secrétaire général de La République en marche, le 11 mai 2017 à Paris.
Richard Ferrand, secrétaire général de La République en marche, le 11 mai 2017 à Paris. — Eric Feferberg/AP/SIPA

Retourner à l’article