Fraude fiscale: Angel Di Maria et Javier Pastore perquisitionnés, le siège du PSG aussi

JUSTICE Les deux Argentins sont visés par une enquête sur leurs revenus liés aux droits d’image, qui atterriraient après montage financier dans des paradis fiscaux…

— 

Angel Di Maria et Javier Pastore avant le 8e de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et Barcelone, le 8 mars 2017.
Angel Di Maria et Javier Pastore avant le 8e de finale retour de Ligue des champions entre le PSG et Barcelone, le 8 mars 2017. — Bagu Blanco/BPI/Shutter/SIPA

Retourner à l’article