Nantes Rezé: «Oui, le club revient de très loin», admet le président Franck Valenteyn

BASKET FEMININ Le club nanto-rezéen est dans les clous, mais a encore une année compliquée pour finir d'épurer sa dette de 400 000 euros...

— 

Une des trois recrues du NRB : la Canadienne Nayo Raincock (lors des JO de Rio en 2016).
Une des trois recrues du NRB : la Canadienne Nayo Raincock (lors des JO de Rio en 2016). — SIPANY/SIPA

Retourner à l’article