Débat présidentiel: Intox, contre-vérités, erreurs, imprécisions… On fait le tri

DESINTOX Les deux candidats du deuxième tour ont abordé de nombreux thèmes pendant le débat...

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Karimoff

    @JDIf: Bonjour. Peu importe les raisons et limite on s'en fiche, des policiers français ont bien envoyé des des femmes, des enfants des vieillards dans les camps de la mort, départ: Drancy, destination finale: Auschwitz Birkenau. Vive la SNCF soit dit en passant. La population française de l'époque a aussi sa part de responsabilité, il n'y a qu'à voir le nombre exorbitant de lettres de délation retrouvées après la guerre, mais bon je pense que vous allez encore leur trouver des circonstances atténuantes. Pour ce qui concerne l'Algérie, les crimes contre l'humanité évoqués par Macron ne concernent pas la guerre d'indépendance entre 1954-1962 bien qu'elle ai fait plusieurs centaines de milliers de morts. Non le crime de l'humanité commis par la France concerne la conquête de l'Algérie entre 1830 et 1870. Vous n'avez qu'à lire le livre: "les lettres du Général Saint Arnaud", dans lequel il écrit: « Mascara, ainsi que je te l’ai dit, a dû être une ville belle et importante. Brûlée en partie et saccagée par le Maréchal Chauzel en 1855 ».
    « Des tas de cadavres pressés les uns contre les autres et morts gelés pendant la nuit ! C’était la malheureuse population des Beni-Naâsseur, c’était ceux dont je brûlais les villages, les gourbis et que je chassais devant moi (région de Miliana, 1843)».
    « Le pays des Beni-Menasser est superbe et l’un des plus riches que j’ai vu en Afrique. Les villages et les habitants sont très rapprochés. Nous avons tout brûlé, tout détruit. Oh la guerre, la guerre ! Que de femmes et d’enfants, réfugiés dans les neiges de l’Atlas, y sont morts de froid et de misère !... Il n’y a pas dans l’armée cinq tués et quarante blessés. » (Région de Cherchell, avril 1842).
    « On ravage, on brûle, on pille, on détruit les maisons et les arbres. Des combats : peu ou pas. » ( Région de Miliana, juin 1842).
    « J’ai brûlé plus de dix villages magnifiques. » (Kabylie, 28 octobre 1844).
    Bref, je ne pourrais citer tous les crimes commis par l'armée française durant cette période tant le nombre est considérable.

  • JDif

    L'article montre que les deux candidats sont aussi menteurs ou mal renseignés l'un que l'autre.

    Pour ce qui concerne l'écu, voici quelques précisions qui renvoient les deux candidats dos à dos. Il est vrai que l'écu n'a été utilisé que pour des émissions d'emprunt. Mais il y avait néanmoins bien deux monnaies à l'époque, contrairement à ce qu'a affirmé Macron. Beaucoup de contrats d'échanges internationaux étaient en effet libellés en dollar plutôt qu'en franc. Ils auraient tout aussi bien pu être libellé en écu. La tirade sur la double monnaie était donc totalement déplacée.

    Pour ce qui concerne la rafle du vélodrome d'hiver. Il n'est pas niable que des policiers français ont participé a l'arrestation des Juifs. Mais cela implique-t-il une responsabilité de la France? C'est plus que douteux! D'abord, beaucoup de policiers ou de militaires ont aussi aidé à faire fuir les Juifs ou essayé de la faire. Malheureusement, nombre de Juifs n'avaient pas conscience du danger out simplement parce que, avant l'entrée des alliés dans les camps, très peu de gens avaient entendu parler de la solution finale. Les gouvernements anglais et américains avaient bien reçu quelques informations à ce sujet mais ils les prenaient pour de la propagande soviétique et n'y ajoutaient pas foi. En France, a sein même du gouvernement de Vichy, il n'y avait pas que des antisémites. Pétain l'était, mais Laval ne l'était pas; un historien digne de crédit, Juif et résistant à 14 ans, Marc Ferro l'a confirmé au cours d'une émission. Les Français ne avaient évidemment rien des chambres à gaz et des fours crématoires. Comment peut-on leur imputer collectivement la responsabilité d'un crime dont ils ignorait tout? Au surplus, lorsque ce crime fut commis, le gouvernement de Vichy n'avait plus d'assises populaires dans le pays. La vraie France était dans la Résistance. Le gouvernement de Vichy, au surplus, n'a jamais eu la moindre légitimité élective. La chambre qui a attribué les pleins pouvoirs à Pétain en 1940, était issue du Front populaire, mais elle était tronquée par l'absence d'un grand nombre de ses membres dont les députés communistes, ceux qui étaient partis pour continuer le combat et ceux qui étaient mobilisé. Les présents ont voté sous l'emprise de la peur, dans un pays déjà largement occupé, pour mettre un terme rapide à la guerre qu'ils estimaient perdue, sans imaginer les implications de la collaboration. La France occupée était une victime du nazisme, elle n'était plus totalement maîtresse de ses actes. La transformer en bourreau constitue une falsification de l'histoire. Mais il y a pire, c'est aussi atténuer la responsabilité de l'Allemagne et des nazis en la rendant presque aussi coupable qu'eux. Or, s'il est indéniable qu'il y avait des antisémites en France, ce n'est pas dans notre pays que la solution finale a été élaborée et mise en œuvre mais bel et bien en Allemagne et par un gouvernement issu du suffrage universel; si le parti nazi n'a jamais été totalement majoritaire, il a trouvé des alliés dans la classe politique allemande pour le porter au pouvoir. Admettre la responsabilité de la France, c'est donc aussi dévaluer la Résistance et insulter tous les Français qui se sont battus contre les nazis. Ayant vécu pendant cette période, je n'admettrai jamais pour ma part cette interprétation tendancieuse de l'histoire que je ressens comme une injure personnelle.

    Pour ce qui est de la guerre d'Algérie, c'est la même chose. Notre armée y a commis des exactions, elle a tué et torturé, c'est vrai et il est juste de le reconnaître. J'ai lutté dans ma jeunesse autant que je l'ai pu pour combattre cette guerre. Mais peut-on parler à son propos de crimes de guerres? Peut-on confondre ces crimes à celui de l'holocauste? Non! Malheureusement, le genre de crimes commis en Algérie par les troupes françaises a été commis depuis dans à peu près tous les conflits, du Vietnam à jusqu'à aujourd'hui. Les Talibans arrêtés en Afghanistan pour être déportés à Guantanamo, ont été torturés parfois en sous-traitance dans des pays peu regardant sur les droits de l'homme, des prisonniers irakiens ont été torturés en Irak... Ces faits doivent être dénoncés. Mais il faut éviter les amalgames qui ne recouvrent aucune réalité: en Algérie, la France n'a jamais eu pour objectif de massacrer l'intégralité de la population arabe et berbère, comme les condamnés de Nuremberg visaient à éradiquer définitivement par les gaz les Juifs d'Europe.

    Les propos du futur président de la République français sont indignes de la fonction qu'il va exercer et pour ce qui me concerne, pendant le peu de temps qui me reste à vivre, je ne l'oublierai pas.

    • acrouan

      @JDif > Je vous approuve à 200 pour 100 ! Très bien dit > Reco.

  • Karimoff

    @josephdemaus: je crois qu'on a pas vu le même débat, vous n’avez pas vu toutes les intox qu'elle a sortit ? À ce stade de la campagne présidentielle, on ne peut pas se permettre de telles mensonges et approximations!! On attend d’elle qu'elle réponde aux questions de la manière la plus claire et précise et pas qu'elle tape sur son interlocuteur. Ça, elle peut se le permettre dans ses meetings où les beaufs boivent ses paroles et gobent tout ce qu’elle raconte, mais pas dans un débat présidentiel, là c'est du sérieux!! Mais n’ayez pas peur, le débat ne va rien changer au choix de vote de ceux qui avaient l’intention de voter pour Marine Lepen, car ses électeurs ne votent pas pour son pseudo programme économique, et ils s’en fichent de ses mensonges, les seules choses qui les intéressent ce sont ses discours anti-islam et anti-immigration qui sont des messages subliminaux très bien reçus par les électeurs FN et qui signifient «on ne veut pas d’arabes en France».

    • acrouan

      @JDif > Je vous approuve à 200 pour 100 ! Très bien dit > Reco.

  • Karimoff

    @wagram14: Macron c'est une politique économique de droite avec une politique sociale de gauche, on peut dire que c'est du capital-socialisme!! C'est pas mal je trouve.

    • JDif

      Une politique sociale qui consiste à financer la hausse du pouvoir d'achat des actifs par une hausse de la CSG qui frappera essentiellement les retraites des classes moyennes dont le pouvoir d'achat est déjà rogné par le blocage de leur pension depuis des années ne peut pas être qualifiée de gauche. En réalité, c'est une politique libérale, c'est-à-dire une politique qui accroît la précarité et génère de la pauvreté, une politique qui vise à transférer le de ceux qui prennent les décisions vers ceux qui les subissent. C'est aux antipodes du socialisme, du progressisme et même de la démocratie. Le mot d'ordre de Macron, c'est tapons sur ceux qui ne peuvent pas se défendre en les privant de leurs dernières protections!

  • PaulaiMike

    Beaucoup on découvert MLP sous son vrai visage et son niveau d'incompétence. Le milieu journaliste le savait très bien mais pour rester dans le politiquement correct et une certaines objectivité, il minimisait le côté obscur de cette mégère. Aujourd'hui, les journalistes ne savent plus sur quel pied danser, mais dès la semaine prochaine c'est relâche et çà va être à la schlague comme dirait l'autre.

  • josephdemaus

    Marine était percutante et pleine de personnalité. Elle a bel et bien parlé de son programme.Elle peut être une bonne présidente de la France et fera respecter la France à l'extérieur.

    Dommage qu'une cabale nationale ait déjà élu Macron, avant le vote du dimanche. Dommage.

    C'est Marine qui a fait la meilleure impression. Elle a été percutante. Elle a conjuré le virus Jospin qui, à force d'être trop politiquement correct, a offert à Chirac son premier mandat sur un plateau d'or.

    Marine est très bien ! Dommage.

  • wagram14

    La France a toujours été un pays de droite et a toujours voté a droite
    Si F.Fillon n'avait pas eu tous ces problèmes, dimanche nous aurions eu le choix entre Fillon et Macron.
    Macron renie son passage chez les socialistes et ce dit ni de droite ni de gauche pour mieux récupérer les voix des républicains qui aujourd'hui n'ont plus trop le choix que de voter Macron..
    Moi Président l'a joué fine depuis longtemps et c'est lui qui a enrhumé tout le monde.

  • balois

    Le débat n’était pas digne d’un débat du 2ème tour, mais il a néanmoins permis de montrer toute la fatuité de Le Pen, incapable de développer son projet, pour autant qu’elle en ait jamais eu un. Son projet se résumait aux invectives adressées à Macron et au rictus narquois et suffisant qu’elle arborait. L'amateurisme de Le Pen est digne du livre des records.

  • balois

    Le débat a permis au moins une chose : de mesurer le vide sidéral du programme de Le Pen et de constater qu’elle n’a absolument pas la stature présidentielle. Macron fera un président digne de la France et digne pour la France.

  • futurth

    Ramener cette élection à un combat entre deux personnes est totalement réducteur. L'avenir de la France, ce n'est pas une "battle" de télé-réalité.
    Les medias sont en grande partie responsable du niveau extrêment bas de cette campagne électorale.

    • Raleur63

      Bla bla bla

  • Maer

    J'ai eu une pensée émue pour tous les pays de l'euro qui on appris hier soir qu'ils allaient changer de monnaie parce que MLP l'a décidé avec une argumentation exceptionnelle, tout le monde est d'accord avec moi.

  • Karimoff

    @ Kelbotant: "qui est sabeth Ndiaye Mr macron travail avec une personne qui à la double nationalité". Oui et alors ce n'est pas interdit de travailler avec quelqu'un qui a la double nationalité, je vais même vous faire une confidence, il n'est même pas interdit de travailler avec une personne qui n'a pas la nationalité française!! Les frontistes vous avez vraiment un problème avec les autres nationalités, c'est pathologique!

  • Karimoff

    @ myrtilles88: "Si j'ai bien compris Macron c'est le satan de la fiance donc son ennemi". Non en fait je crois que vous n'avez rien compris, jamais Macron a dit qu'il était contre la finance, d'ailleurs on lui a même reproché d'y est être un peu trop proche.
    "Alors c'est qui le bébé Hollande". Honnêtement vaut mieux être bébé Hollande que bébé Jean Mari Lepen.

    • myrtilles88

      Je crois que vous n'avez pas compris le 2 ème degré, c'est MLP qui décrit EM comme l’ennemi de la finance ce qui est un clin d’œil à la phrase de Hollande lors du discours du Bourget en 2012.
      Donc quand elle fustige EM sur ce terrain en fait elle se prend pour FH ce qui prête à rire.

  • mp44

    Il y avait plus de chômeurs dans les années 1990 qu’aujourd’hui. »
    C’est FAUX si l’on tient compte du nombre de chômeurs, ........ Oui mais hier soir on parlait bien du nombre de chômeurs , un drame du quotidien que Monsieur Hollande Jr ne semble pas comprendre

  • FreeThinker2017

    Ce qui est vrai avec certitude et ne vous laissez pas abuser : c'est ce que Macron appelle pudiquement de l'agilité, c'est en fait de la flexibilité dans la gestion du travail ou en, d'autres termes, la possibilité pour un employeur de faire de vous à peu près ce qu'il veut.
    Considérant de surcroît qu'avec la nouvelle loi travail, vous ne serez protèges par aucun texte ou convention collective.
    Il est encore temps de ne pas voter pour de telles mesures qui ne sont que l'anti chambre de l'avalanche de saloperies mondialistes qu'il a en magasin.
    Résistance.

    • futurth

      La casse du CDI et la flexibilité du travail, c'est le seul et unique objectif de Macron. C'est la "commande" qu'il doit réaliser pour ses commanditaires du groupe Bilderberg.

  • Karimoff

    @futurth: "Au fond, rien de bien surprenant, la démocratie a été volée au peuple depuis bien longtemps". Vous n'avez pas voté librement, on vous a menacé pour voter pour une personne que vous ne vouliez pas?? Ahhh les vieilles propagandes de la fachosphère et leurs éléments de langage, si on les entendait parler, l'état de la France serait catastrophique, il n'y aurait plus rien à manger, la famine régnerait, il y aurait des épidémies partout et on serait au bord de la guerre civile. Le vrai "projet peur" que dénonce Marine Lepen, ce sont bien les cyber-millitants FN qui le mettent en œuvre. Mais malheureusement, vos manigances et vos mensonges à deux balles sont grillés!!

    • futurth

      Je persiste et je signe. Ce régime n'est plus démocratique pour diverses raisons :
      - La concentration des pouvoirs
      - Les relations troubles entre le pouvoir politique, les médias et la finance
      - Le refus d'instaurer la proportionnelle à l'assemblée
      - Le manque de recours au référendum ou au référendum d'initiative populaire
      - La toute puissance de l'Europe qui est elle-même sous la coupe des lobbies

  • FreeThinker2017

    @lol3
    Avez-vous songé à voter Macron ? On dirait que vous avez quelques idées en commun ?..

  • geo31

    Vous faite tous pour ne pas avoir la bêtes immonde qui va faire passer la France sous une dictature mais ça fait bien longtemps que vous lui caresser la tête et que vous la nourrissez avec vos votes téléguidé par les médias .
    ouvrez un peu les yeux, vos libertés disparaissent années après année et c'est pas le FN qui met ça en place. c'est le PS le RP avec l'europe .30 ans de flutes et de déconfiture mais certain français continus à dire "je suis résistance et je vais voter macron" . réveillez vous un peu macron et l'outil de ce qui nous tue depusi 30 ans . lepen a l'avantage que nous serons tous réveillé et qu'à la moindre incartade tous le monde va bouger. macron lui est un anesthésiste avant l'abattoir .

  • FreeThinker2017

    Ne vous laissez pas abuser : ce que Macron appelle pudiquement de l'agilité, c'est en fait de la flexibilité dans la gestion du travail ou en, d'autres termes, la possibilité pour un employeur de faire de vous à peu près ce qu'il veut.
    Considérant de surcroit qu'avec la nouvelle loi travail, vous ne serez protèges par aucun texte ou convention collective.
    Il est encore temps de ne pas voter pour de telles mesures qui ne sont que l'anti chambre de l'avalanche de saloperies mondialistes qu'il a en magasin.
    Resistance.

  • zelda50

    L'attitude de Le Pen très agitée lors de ce débat qui n'en était pas un, fait réellement peur. Preuve s'il en fallait, qu'intellectuellement et psychologiquement parlant, elle n'a pas les capacités pour diriger la France, et c'est le moins que l'on puisse dire !!! A titre personnel, je ne comprends pas que l'on puisse voter pour ce type de personnalité borderline... La France a besoin d'être unie et apaisée autour d'un Président rationnel, fort et bienveillant !

  • Gedalog

    M. Le Pen a eu tout faux lors de ce débat présidentiel.
    Elle a confondu le débat avec un pugilat et n’a fait que critiquer son adversaire sans rien proposer.
    Sa ligne d’attaque a été grossière et irrespectueuse voire insultante vis à vis de E.Macron car elle lui a coupé la parole systématiquement empêchant tout débat de fond et invectivant de manière grossière.
    Son vous êtes « bébé Hollande ou Hollande junior » restera dans les annales comme une incapacité à discuter de manière républicaine cherchant à faire des amalgames et des raccourcis rapides.
    On pourrait dire à la candidate du FN « bébé Le Pen » ou « Jean-Marie Junior ».
    On pourrait lui rappeler que la sortie de l’euro et le retour au Franc avec un euro comme monnaie d’échanger entre les entreprises serait une blague, on pourrait lui dire que la sortie de l’Europe serait une catastrophe pour la France et que ses solutions nationalistes ne feraient qu’enfoncer un peu plus la France dans la crise et l’oubli.
    On pourrait lui rappeler que quand une question est posée on ne répond pas à côté et que quand on parle de SFR on ne mélange pas le dossier Alstom.
    On pourrait lui signifier que si on veut être président on discute au lieu d’agresser, on pourrait l’informer que l’on est pas en guerre avec l’Allemagne.
    Enfin, comment penser un seul instant que Marine Le Pen puisse représenter la France, diriger le pays et rassembler les Français avec une telle incapacité à écouter et à répondre ?
    Emmanuel Macron est resté maître de lui-même, a répondu aux questions posées et à présenté son projet de manière sincère et calme car il respecte tous les Français.
    Il a la stature et la carrure d’un chef d’état et sa ligne diplomatique Gaullo-Miterrandienne est la preuve qu’il a bien compris les enjeux de cette élection contrairement à son adversaire qui est restée dans la critique binaire.

    • Lyana

      Non elle n'a pas eu tout faux et Macron a commis des erreurs également.

  • Karimoff

    La pauvre, elle s'est faite éparpillée façon puzzle comme dirait l'autre, et oui les intox ça marche que sur internet ou face à des journalistes mais pas à la télé lors d'un débat présidentiel. Là c'est du sérieux, la récré c'est finit!

  • Karimoff

    @alflegrand: Le chômage étant bien évident bien moins important en 1990 qu'en 2017. Qu'un ex-ministre de l'économie puisse affirmer le contraire est assez désolant". Non mais je crois que vous n'avez rien compris: le nombre de chômeurs était certes moins élevé mais au regard du nombre d'habitants de l'époque, il est plus élevé, c'est ce qu'on appelle le taux. C'est vous qui êtes désolant dans l'histoire car l’article l'a bien expliqué, mais vous n'avez rien compris!!

  • klovismarc

    Ce débat m a prouvé une chose : mlp n a strictement ni l envergure ni l intelligence ni l honneteté ni l éducation ni ni ni .... elle n a rien pour etre Présidente ! et puis elle ment beaucoup trop ...

    Par contre elle a tout pour travailler à Rungis ou sur les marchés : sa gouaille y fera merveille au rayon poisson sans nul doute ...

  • myrtilles88

    Si j'ai bien compris Macron c'est le satan de la fiance donc son ennemi.
    Donc son ennemi c'est la fiance !!
    Alors c'est qui le bébé Hollande

  • Letriangle

    Cette femme est incapable dans tous les domaines, mensonges, attaques, haine, aucun programme, aucune intelligence, bref une femme indigne d'être à ce niveau. Si ce n'était pas sérieux, on en rirait de son incompétence notoire.

  • Kelbotant

    qui est sabeth Ndiaye Mr macron travail avec une personne qui à la double nationalité.

  • MATH5962

    Entre Marine qui a été assez mauvaise hier par certaines de ces attitudes , mais pas tant que ça quand on voit certaines choses reprochées à son adversaire qui s'annonce malgré tout bien vrai ...
    Le soit disant Frexit catastrophique quand on voit que le Brexit à relancé l'économie britannique et que le FMI voit même un très bon projeté pour elle (hé oui en France on nous dit pas ça je sais bien , on nous mentirais ?)
    et un Macron qui va rembourser le médicament de son ami , faire des cadeaux diverses a tous ses autres amis ...
    Les chiffres du chômage falsifiés en mettant tout le monde en formation pour faire croire que pendant ce temps là le contribuable ne paie pas alors qu'il paie encore plus !
    le candidat de droiche ou de gaute comme vous voulez nous enfume grave et aussi bien que ses "papas" Hollande et autre ...
    moi personnellement un CDI d'1 semaine à 50 h rémunéré 35h ça ne me tente pas d'engraisser le patronat sur le dos de ma santé ;
    Mais chacun son vote on est en démocratie (vous avez entendu les gauchos extrémistes,qui brûle des voitures et incendie les policiers ,chacun a droit de penser et de respecter la pensée de l'autre ...)

    • myrtilles88

      Crier et répéter des dizaines de fois des mensonges cela ne devient pas des vérités.
      Les faits sont têtus.
      La Grande Bretagne n'est en rien sortit de l'UE, la seule chose aujourd'hui c'est qu'elle a demandé à en sortir ! Un CDI de 50h rémunéré 35 n'est pas à l'ordre du jour sauf peut être dans l'ex programme Fillion! ce n'est pas engraisser le patronat que de vouloir que faire en sorte qu'il ne sauve pas avec ses emplois en pologne ou plus loin encore si il ne gagne plus rien.

    • TroyMcClure94

      L'argument de la réussite du brexit est fallacieux, il est impossible de décréter que cette sortie qui vient tout juste d'être effective puisse avoir déjà un impact sur l'économie britannique, c'est bien trop tôt.

      Et surtout, Marine Le Pen ne parle quasiment jamais de la différence majeure entre la situation de la France et celle de la grande Bretagne concernant une sortie de l'Europe : la monnaie.

      La Grande Bretagne a toujours gardé sa monnaie, à un niveau fort qui plus est, le Brexit n'aura donc eu aucun impact sur celle-ci. Avec un retour au Franc, notre monnaie serait fortement dévaluée et les conséquences seraient directes pour le pouvoir d'achat des français.

      Soyez donc un peu honnêtes quand vous reprenez son argumentaire, le Brexit n'offre aujourd'hui aucune garantie sur les bienfaits d'une sortie de l'Europe, et ne peut de toutes façons pas être comparé à la situation française.

    • brujah

      Concernant le Brexit, je me permets juste ceci :

      "L’économie britannique a certes enregistré une croissance de 2 % du produit intérieur brut (PIB) en 2016. Mais cela n’a rien à voir avec le Brexit. Le référendum a eu lieu en juin 2016 et l’article 50 sur la sortie de l’UE, qui a enclenché les négociations entre Londres et les Européens, n’a été officiellement activé que le 29 mars.

      Surtout, les premières conséquences économiques du vote pour sortir de l’Union européenne commencent à se faire sentir, l’inflation affectant les dépenses des Britanniques et pesant sur l’activité.

      Au premier trimestre, la croissance britannique a enregistré un net ralentissement. Le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,3 %, contre 0,7 % au quatrième trimestre 2016, selon les données du Bureau national des statistiques, publiées vendredi 28 avril."

    • pomlnb

      Vous alignez des contre-vérités. Les répéter n'en fait pas des vérités... Et en plus vous ne connaissez pas le système français - par exemple en parlant du contribuable qui finance le chômage, alors que c'est faux (il est actuellement financé par les seuls salariés - demain grâce à Macron, il sera aussi financé par les rentiers, c'est un progrès, sauf si vous êtes vous-même rentier).

    • balois

      Selon un sondage réalisé par l'institut YouGov publié dans le Times, et ceci avant même que le Brexit soit effectif, une majorité d’électeurs anglais considèrent désormais le Brexit comme une erreur, sont à présent convaincus que le Royaume-Uni se portera plus mal une fois hors de l'UE et estiment que leur pays aura moins d'influence dans le monde. Voilà ce que Le Pen propose à la France.

    • Maer

      Toujours plus, moi j'ai lu 100 heures payées 30

    • Daniel88

      MATH5962,
      Ces gauchos que vous nommez qui s'en prennent aux policiers entre autres ne sont pas ce que l'on appelle populairement des gauchos. Ce sont des blacks blocs. ce sont des personnes extrémistes contre tout. Ils n'ont aucune attache politique, aucune hiérarchie, sont composés de groupes ou de personnes qui prônent leur indépendance. Ils sont contre la mondialisation, le capitalisme, contre toute forme d'autorité ... En 2009, ici à Strasbourg au sommet de l'Otan, on les a vus à l'oeuvre et on a vu leur tactique pour ne pas se faire prendre. Ils s'habillent de noir, se fondent dans la foule des manifestants( en 2009 c'étaient les altermondialistes) puis se regroupent et ciblent en priorité les symboles de l'état (les policiers et CRS) et ensuite les grands groupes bancaires en s'en prenant à leurs agences. On les considère comme des anarchistes à tort ! On ne peut non plus les considérer comme de l'extrême droite puisque, en plus, ils s'en prennent aux partisans de cette extrême droite. Donc on ne peut les appeler des gauchos !

  • gdsct

    qu'attendre de marine le pen à part de l'agressivité , du mensonge, quand on lui osait une question sur ses programmes ,elle embrayait aussitôt sur le programme de mr macron qu'elle essayait de démolir, n'ayant pas de réponse à donner sur les siens. Elle a perdu hier soir, perdu le contrôle et perdu des points.

  • Felynx

    En résumé, il s'est produit ce à quoi que tout le monde s'attendait. L'enfumeuse y est allée de bon coeur dans le but de déstabiliser son adversaire (méthode FN classique). Son problème est que non seulement elle n'a trompé personne, mais en plus est restée à son niveau "chef de parti" au lieu d'adopter une stature présidentielle, ce que n'a pas oublié de faire E. Macron. Dommage pour elle mais pas étonnant quand on connaît les limites de son cerveau.

  • Chargement en cours…

Retourner à l’article