Procès Thévenoud : L’ancien secrétaire d’État plaide une «part d’ombre irrationnelle» et une «défaillance»

JUSTICE L’ancien secrétaire d’Etat au commerce extérieur et son épouse, Sandra Thévenoud, comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Paris pour fraude fiscale…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • kaelvin

    Et Macron arrive, les mêmes qu'avant. Ça explique le nombre de voitures de luxe dans nos rues. Certains ne connaissent pas la crise et se servent sans aucunes impunités.

  • Masculinisme

    Il faut vendre leurs bien aux trésor public et vider leurs comptes !!

  • leblondin

    Ça ne va pas l'affecter beaucoup cette inéligibilité puisque de toute façon il a décidé d'abandonner la politique.

  • pavrai

    Une part d'ombre irrationnelle ? Mais n'importe qui peut dire ça sur n'importe quoi.! Moi même je mets trop de sucre dans mes yaourts. Je m'excuse, c'est ma part d'ombre irrationnelle........:-)

  • ankou56

    il faut taper au porte feuille il n'y a que ça qui les effraie ne pas hésiter a majorer les amendes pour les dépositaires de l'autorité publique .et 10 ans inéligibilité pour faire bonne mesure.

    • lecomediia

      ... et pour Le Pen et Fillon 25 ans inéligibilité !

    • trinidad

      Inéligibilité à vie!

Retourner à l’article