VIDEO. Sète: La mosquée accusée d’accueillir des salafistes et des appels au djihad

REPORTAGE Sur place, les fidèles réfutent les soupçons d’appels à la haine et ne comprennent pas la décision de fermeture prise par les autorités…

— 
La mosquée Assounna de Sète, fermée mercredi.
La mosquée Assounna de Sète, fermée mercredi. — N. Bonzom / Maxele Presse

Retourner à l’article