Narbonne: En garde à vue, elle demande que l’on appelle «son ami» Olivier Besancenot

INSOLITE La quinquagénaire, dont l’état psychologique n’a pas permis aux policiers de l’interroger, a également exigé que l’on appelle « son avocat »… Me Eric Dupond-Moretti…

— 

Olivier Besancenot.
Olivier Besancenot. — JOBARD / SIPA

Retourner à l’article