Violences urbaines: Le gouvernement appelle au «calme», Hollande se déplace en Seine-Saint-Denis

INCIDENTS « L’émotion légitime » suscitée par l’affaire Théo « ne saurait en rien justifier » ces « violences inacceptables », a notamment déclaré Bernard Cazeneuve…

—