Bordeaux: Amputée des quatre membres après une IVG, elle raconte son calvaire

SANTÉ Alors que le CHU de Bordeaux a été condamné dans cette affaire le mois dernier, la victime, Priscilla Dray, s’est confiée à « L’Obs »…

— 

Illustration du CHU de Bordeaux
Illustration du CHU de Bordeaux — SEBASTIEN ORTOLA

Retourner à l’article