Grenoble: Une bagarre éclate à cause d'une coupe de cheveux ratée

FAITS DIVERS Le gérant du salon est accusé de l'avoir frappé à coups de crosse de pistolet. Ce qu'il dément...

— 
Dans un salon de coiffure en 2005 (illustration)
Dans un salon de coiffure en 2005 (illustration) — D. Charlet / AFP

Retourner à l’article