«20 Minutes» s’allie à Facebook pour lutter contre les «fake news»

FACT-CHECKING Le réseau social a annoncé qu’il allait tester en France son outil de signalement de fausses informations en partenariat avec huit médias français, dont « 20 Minutes »…

— 

  • Le commentaire doit comporter 2 à 5000 caractères.
  • Le commentaire ne doit pas comporter de liens externes à 20 Minutes.

Consultez la charte et les règles de modération des commentaires

  • Julich

    Il est sans doute trop tard.
    Le mal est fait.
    Il suffit de lire des commentaires précédents pour s'en rendre compte...

  • robin01

    robin999

    Si on se met à chasser réellement et sans parti pris (ce qui reste à vérifier)
    les fake, je connais un paquet de médias mainstream qui vont aussi morfler, faut-il rappeler : le nuage de Tchernobyl, les charniers bidons de Timisoara, les bébés koweitiens soit disant tués dans des couveuses par Saddam Hussein, les inénarrables armes de destruction massive......et dernièrement les approximations pour ne pas dire parfois les mensonges éhontés sur l'Ukraine, la Syrie et j'en passe !

    Conclusion : confier le filtrage des fausses nouvelles aux médias c'est à peu près comme confier la lutte contre la drogue à des dealers et quid de la censure des infos qui ne plairont pas aux pouvoirs ?

  • djino

    Je vois ca plutot comme une bonne nouvelle
    A la base ce sont les utilisateurs qui alertent, et les informations sont recoupées par les professionnels qui jugent les faits

    Alors oui, l'information peut etre traitée de divers façons et de divers interprétations... mais ce n'est pas de cela que le site parle : Ce "filtre" sera déjà important déjà pour se débarrasser de tous les hoax qui pullulent sur facebook

    Perso ca me sidère que certaines personnes croient dur comme fer ce qui est marqué sur FB alors que la plupart des infos qui y circulent sur les murs sont des hoax (faux articles, photos trafiquées) propagées par des petits farceurs ou plus souvent par des extrémistes de partis politiques

    L'important n'est pas de juger le traitement de l'information, mais l'information en elle même...

    • robin01

      Mais comme les professionnels eux même sont pris régulièrement à se tromper, voire à tricher et mentir on est mal barrés !

    • uiox

      C'est le problème de la vérification des infos. Pour démontrer qu'un décés est faux c'est trés simple, pour le reste c'est comme disait Gainsbourg: L’Homme a créé Dieu : l’inverse reste à prouver.

  • LeBlanc31

    La meilleure blague de l'année, les fake news c'est juste le résultat d'un long travail médiatique à sens unique, contre le patriotisme tout est permis, vive la main d'œuvre moins cher et l'intégration par la force d'idées qui vont à notre perte.

    • hahahalefn

      non ça c'est de la paranoïa de mec d extrême droite

  • davideturie

    La censure néo-fasciste d'internet se met en place...

    • hahahalefn

      ha ha ha le mec avoue être facho et ça reste en ligne . il y a encore du boulot.

  • Sourisdeschamps

    Ça me fais du bien de lire cette information du 20minutes, car c'est un réservoir de fausse nouvelles, qui viennent de l'AFP, des journaux et TV US ! Depuis fort longtemps, nous les internautes avons le pouvoir de nous informer à des sites sûrs et non formatés par une pensée unique !
    Attention, cette pensée unique peut devenir une dictature de médias qui sont aux mains de puissants financiers !

  • Nini6969

    Ou comment les médias s'organisent pour censurer ce qui ne leur convient pas. Cet article est très clair, ce serait de fausses informations qui auraient favorisé l'élection de Donald Trump...donc ils s'organisent pour faire élire qui ils veulent et surtout, veillent à ne surtout pas diffuser d'informations qui pourraient nuire au candidat de leur choix...
    Et si des mensonges avaient permis à Ms Clinton de gagner, qui s'en serait préoccupé, est ce que Mr ZUCKERBERG et l'équipe des défenseur de la pure vérité de chez Google se seraient mobilisés avec autant d'ardeur, comme si les mensonges d'état et les erreurs répandus dans les médias venaient d'être inventés!!!
    Toute cette mascarade pour simplement influencer encore un peu plus l'opinion dans le sens qui les arrange...manipulation des masses, normalisation de la pensée, contrôle de l'information...on a déjà vu ça...
    Pour mémoire, mon dernier commentaire concernait justement un article de 20 minutes complètement erroné au sujet de la procédure "accélérée" dont avait fait l'objet le jeune breton "gifleur" de Valls...Comment dans ces conditions faire confiance à leur analyse.
    Je suis très inquiet de la tournure que prennent les choses.

  • OpinionDivergente

    C'est marrant parce que 20min est habitué du relayage de "fake news" sous la forme d'articles entièrement paraphés de sources non fiables, genre les tabloids anglais. Suivi d'un autre article trois jours plus tard "Non, cette info que vous avez vu sur Facebook n'était pas vraie", avec le premier article non rétracté et aucune citation du fait que 20min était tombé dans le panneau au nom du clickbait.

    Je pense notamment à la section T'as vu? du site, qui est bourré de foutaises plus grosses les unes que les autres.

  • Stripe14

    Les "fact-checkers" vont faire quoi concrètement ? Ils vont aller sur le lieu de évènement pour enquêter, remonter le temps, interroger des témoins, recueillir des preuves, comme un vrai journaliste objectif et impartial ? Bien-sûr que non, ils "checkeront" avec ce qu'ils trouvent sur internet, et trieront ce qui leur plait ou non. Leurs conclusions ne représenteront que leurs convictions politiques personnelles.

  • SEQUOIA

    Très bien votre intention de faire la chasse aux fausses informations qui circulent dans les contributions sur votre site. Mais votre modérateur, surtout celui du dimanche, à tendance à recaler les contributions défavorables à MLP. Il faudrait donc aussi faire le ménage là aussi!

    • hahahalefn

      un jour il faudra que le site ou forum ou hébergeur soit condamné pour laisser de tel propos en ligne ou des mensonges

  • Stripe14

    "Si au moins deux de ces médias établissent que le contenu signalé est faux, alors ce contenu apparaîtra sur le réseau social avec une alerte qui signalera que des « fact-checkers » remettent en cause la véracité de l’information."
    Ah ah, c'est la meilleure ! La véracité d'une information dépendra de deux simples vétos.
    Peu importe vos outils "Crosscheck" et autres, les gens savent maintenant qu'il y a plus de risques d'être trompé en croyant les médias principaux que les sites de ré-information. C'est pas avec une pastille rouge que ça va changer quelque chose, au contraire ! Ça donnera encore plus de crédit à l'article concerné de savoir qu'il est désapprouvé par la Pre$$e.

    • hahahalefn

      il est la le problème de la société d aujourd'hui . n'importe quel débile dit un truc , c'est prouvé que c'est faux . mais le débile dit c'est la faute au média . il y a un parti d extrême droite qui fait ça depuis 30 ans . pourquoi s'en priver

  • Brzuszek

    Sommes nous en France? Notre langue est elle si pauvre pour ne lire que des mots anglais.

    • Stripe14

      "Now", on "talk" comme ça, "with" des guillemets "everywhere". Surement "to be" plus "cool". C'est d'un ridicule...

  • jack013

    Autant pour ce qui est chiens écrasés je vous fait confiance autant pour ce qui est sociétal ou politique je vérifie ailleurs plutôt deux fois qu'une.

Retourner à l’article