Primaire à gauche: Comment Benoît Hamon a créé la (fausse) surprise

POLITIQUE L'ancien ministre de l'Education nationale est arrivé dimanche en tête au premier tour...

— 

Benoît Hamon fête sa première place le 22 janvier
Benoît Hamon fête sa première place le 22 janvier — bertrand GUAY / AFP

Retourner à l’article