Paris: Trois mois après son ouverture, la «salle de shoot » accueille 200 usagers par jour

DROGUES Ce chiffre « montre bien que cette salle répond à un besoin », estime alors Jean-Pierre Lhomme, président de l’association Gaïa…

— 
Ouverte il y a trois mois, la salle de consommation à moindre risque accueille près de 200 toxicomanes par jour.
Ouverte il y a trois mois, la salle de consommation à moindre risque accueille près de 200 toxicomanes par jour. — Henri Garat/SIPA

Retourner à l’article