Attentats de novembre : Six mois de prison ferme pour un couple de fausses victimes du Stade de France

JUSTICE Ils ont tenté de se justifier en évoquant un couple d’amis, réellement blessés, qui leur auraient dit de « faire comme eux »…

—