Accusations de viols en Centrafrique: Aucun soldat français mis en examen, faute de preuves

ENQUETE Magistrats et gendarmerie prévôtale ne sont pas parvenus à corroborer matériellement les accusations portées contre les soldats après deux ans et demi d’investigations…

— 

Un soldat français de la mission Sangaris, à Bangui le 4 juin 2014
Un soldat français de la mission Sangaris, à Bangui le 4 juin 2014 — MARCO LONGARI AFP

Retourner à l’article