Piratage: Moscou qualifie les accusations américaines d'«indécentes»

DIPLOMATIE « Il faut soit cesser d’en parler, soit apporter enfin des preuves », a prévenu la Russie…

— 

Le président américain Barack Obama et son homologue russe Vladimir Poutine.
Le président américain Barack Obama et son homologue russe Vladimir Poutine. — ALEXEI DRUZHININ / SPUTNIK / AFP

Retourner à l’article