Bayonne: Une suspension de peine refusée à un ancien dirigeant de l'ETA, gravement malade

JUSTICE L'ex-chef militaire de l'organisation séparatiste basque espagnole ETA, Juan Ibon Fernandez Iradi dit « Susper », emprisonné depuis 11 ans, souffre d'une sclérose en plaques...

— 

L'ex-chef militaire de l'organisation séparatiste basque espagnole ETA, Juan Ibon Fernandez Iradi dit
L'ex-chef militaire de l'organisation séparatiste basque espagnole ETA, Juan Ibon Fernandez Iradi dit — HO / SPANISH POLICE / AFP

Retourner à l’article