Attentat déjoué: «Les mairies ne demandent pas systématiquement le casier judiciaire des animateurs périscolaires»

SECURITE L’un des suspects interpellés lors d’une opération terroriste qui a permis de déjouer un attentat travaillait dans une école, ce qui pose la question du recrutement de ces agents…

— 

L'interpellation à Strasbourg d'un terroriste présumé qui travaillait dans une école pose la question du recrutement des animateurs périscolaires.
L'interpellation à Strasbourg d'un terroriste présumé qui travaillait dans une école pose la question du recrutement des animateurs périscolaires. — Bony/SIPA

Retourner à l’article