Nord: Une pétition pour sauver le cocker qui avait mordu son ancien maître

SOCIÉTÉ L’octogénaire qui l’avait adopté avait dû être amputé d’une main après une grave morsure…

— 

Le cocker risque l'euthanasie (illustration).
Le cocker risque l'euthanasie (illustration). — ARDEA/MARY EVANS/SIPA

Retourner à l’article