Affaires Le Pen et Barroso: Florian Philippot (FN) dénonce le «règne de l'arbitraire» dans l'UE

POLEMIQUE Il était interrogé sur les 340.000 euros que l'UE réclame à Marine Le Pen pour avoir rémunéré deux assistants parlementaires qui auraient en fait travaillé au bénéfice exclusif du FN…

—